Se lancer dans la création de son entreprise est une expérience unique, une aventure passionnante, mais c’est aussi un parcours semé d’embûches et de difficultés. Pour cela, avant de démarrer votre projet, il est important de prendre un temps de réflexion et de préparation. Quelles sont les étapes à suivre donc pour créer votre société et atteindre le succès ? Voici tous nos conseils pour réussir votre projet de création d’entreprise.

Pour un business rentable, soyez la solution à un problème !

Toute création d’entreprise doit partir d’une idée ou d’un concept original. Qu’il soit innovant ou non, l’essentiel est de se l’approprier. Vous avez certainement entendu un dicton selon lequel pour vendre un produit, il faut identifier la bonne cible ? Sinon, sachez qu’il circule un peu partout et beaucoup font l’erreur d’y croire. En réalité, la véritable solution pour monter une affaire qui marche est de trouver la solution à un problème existant. Pour avoir plus de chance de réussite, votre idée, votre concept doivent être la réponse à un problème douloureux urgent et reconnu.

Un problème douloureux est celui qui dérange le consommateur au quotidien. Que ce soit physiquement ou psychologiquement, le problème doit être crucial. Dans ce cas, votre produit apparait comme une véritable solution pour lui. Il se vendra donc tout seul, car il permet au consommateur de se débarrasser de cette douleur ou d’avoir un plus grand plaisir.

Le caractère urgent du problème implique une résolution urgente. La douleur est telle qu’il faut une solution immédiate. Si vous avez réussi à trouver un problème douloureux et urgent, il faut maintenant qu’il soit reconnu. Trouver un problème reconnu est tout aussi important puisqu’il suppose une prise de conscience de la part des clients potentiels. En effet, si les consommateurs ne sont pas conscients de leur problème, ils ne s’intéresseront pas à votre produit. Il faudra alors leur faire prendre conscience de leur problème avant de pouvoir vendre.

Ainsi, l’identification du problème est la toute première étape de votre projet de création d’entreprises. Toutefois, si l’idée est venue en premier, la question à se poser est de savoir : quel est le problème auquel mon idée apporte une solution ? S’agit-il d’un problème douloureux urgent et reconnu ?

Vérifiez la rentabilité de votre idée et établissez votre business plan !

Après avoir trouvé le problème idéal, il faut évaluer la rentabilité de votre idée. Il vous faut dans un premier temps effectuer une étude de marché. Descendez sur le terrain et interrogez vos futurs clients. C’est à eux de vous dire concrètement ce qu’ils veulent, comment ils le veulent, où ils le veulent. Ils sont même en mesure de vous dire s’ils sont intéressés par votre produit ou non. Faites aussi des recherches sur vos éventuels concurrents ainsi que les fournisseurs.

Par la suite, établissez un Business Plan. Ce document est très important quand on se lance dans l’entrepreneuriat, car il retrace en quelque sorte toutes les informations relatives au projet : le profil de l’entrepreneur, le produit ou le service, l’étude de marché, la stratégie commerciale de croissance, les plans financiers, etc. Souvent, de nombreux créateurs d’entreprises réalisent une version non réaliste du Business Plan afin de séduire les investisseurs. Or, cela ne permet pas de savoir réellement si le projet est rentable, même si on a pu détecter un problème douloureux urgent et reconnu.

Vous manquez de fonds ? Comment trouver des investisseurs ?

L’entrepreneur dispose de nombreux moyens pour trouver du financement. Cependant, il faut dans un premier temps déterminer la somme qu’il faut. Ensuite, dans la mesure du possible, apportez ce que vous avez comme capital. Cela témoigne de votre engagement vis-à-vis du projet. Toutefois, cela n’est pas une obligation.

Une autre source de financement consiste à demander aux proches, aux parents de croire en votre projet en y investissant. D’autres moyens comme le prêt bancaire et le prêt d’honneur sont aussi possibles. Il existe par ailleurs des plateformes sur lesquelles vous pouvez vous inscrire pour trouver des investisseurs. Il suffit, généralement après l’inscription, de soumettre une annonce. De nombreux investisseurs potentiels n’attendent que votre idée!

Quelles formalités devez-vous respecter pour un business 100% clean ?

Les formalités administratives pour la création d’entreprise peuvent paraître un peu ennuyeuses parfois, mais il est important de les réaliser afin d’authentifier votre projet. Vous pouvez également vous aider du site Statutentreprise.com pour vous aider à identifier concrètement les étapes à suivre pour la création de votre entreprise. Nous allons brosser la toile des démarches nécessaire ici, malgré tout. Vous aurez donc à :

  • choisir le statut juridique : optez pour la forme juridique qui convient le mieux pour l’exercice de votre activité. Ce choix sera fonction de plusieurs paramètres. Êtes-vous seul ? Quel est votre régime social ? Quelle est votre responsabilité ?
  • constituer les dossiers juridiques : il s’agit notamment de la liste des souscripteurs, des différentes nominations et chargés de poste, de la rédaction des statuts, etc.
  • déposer votre capital social : il peut être en numéraire ou en nature. S’il est en numéraire, le dépôt se fera dans une banque et s’il est en nature il faudra faire appel à un commissaire aux apports.
  • immatriculer votre société : selon la forme juridique choisie, vous aurez à faire exister votre entreprise juridiquement auprès des administrations concernées : Chambre du commerce et d’industrie, Chambre des Métiers de l’Artisanat, Chambre d’Agriculture, etc.
  • procéder à la publication d’une annonce légale : il s’agit de faire savoir au public qu’une société vient d’être créé.

Tout est en ordre, lancez-vous !

Tout est prêt ? Eh bien, c’est le moment de se lancer ! Mais attention, il reste une dernière étape, se faire connaitre et cela passe par la communication. Aujourd’hui à l’ère du numérique, presque tout le monde va sur Internet. L’achat en ligne a connu un développement fulgurant depuis quelques années. Vous pouvez donc lancer une communication digitale. Comment donc ?

Commencez par concevoir un logo ainsi que votre enseigne afin que l’on puisse facilement vous identifier. Créez un site web afin que vos clients ou toute autre personne puissent avoir les informations sur votre entreprise, votre produit ou vos services ou encore pour qu’ils puissent vous contacter. Créez des pages sur les différents réseaux sociaux afin d’étendre votre offre à un marché plus grand. De plus, les réseaux sociaux permettent de faire de la publicité ciblée. Ce qui marche très bien. Communiquez sur votre offre, votre marque, vos valeurs, etc.

En conclusion…

Vous voilà prêt à bondir dans l’univers de l’entrepreneuriat. C’est un pari audacieux, mais gratifiant. Cependant, au-delà des points abordés précédemment, il faut certaines qualités et des habitudes pour être un entrepreneur à succès. Vous devez avoir une âme de leader.

Si vous, vous croyez en votre projet, qu’en est-il de vos collaborateurs ? Un leader n’est pas un dictateur, ce n’est pas le super patron inaccessible. Un leader, il motive, il convainc, il encourage, il félicite, il conseille, il apprend, il écoute, il donne de l’assurance…

Pour être un bon entrepreneur, il faut aussi savoir prendre des risques calculés, il faut savoir négocier, déléguer, persévérer, supporter les échecs, etc. Oui, entreprendre, c’est aussi tout ça et bien plus encore…