Le film Flight est un film qui sort complètement des carcans habituels, on retrouve une situation maintes fois utilisée dans le cinéma, un pilote qui parvient par miracle à faire atterrir un avion qui menaçait de se crasher.

Affiche promotionnelle du film Flight réalisé par Robert Zemeckis, produit par Laurie MacDonald et distribué par Paramount Pictures

C’est là d’ordinaire que les films s’arrêtent mais celui-ci commence justement après cet atterrissage miraculeux, on assiste à « l’après atterrissage ».

Ce film propose de nombreux points positifs, les acteurs tiennent leurs rôles à la perfection, on retrouve le talent des grands noms du cinéma avec des surprises sur la qualité de jeu des seconds rôles.

Flight bouscule les habitudes du cinéma, le héros du film se retrouve dans une position délicate, héros ou coupable, le film se base sur les recherches des éléments qui ont déclenché le problème en vol. Le héros fêté à l’atterrissage perd alors sa beauté pour montrer ses côtés sombres et son côté purement humain.

Whip Whitaker, interprété par Denzel Washington, est un pilote de ligne de renom qui réussit à faire atterrir un avion chargé de passagés en catastrophe. L’enquête qui suit fait naître de nombreuses interrogations quant à sa consommation d’alcool.

Ce film est un véritable petit bijou, on est aspiré par l’histoire, comme dans la vraie vie on veut absolument connaître les raisons de cet accident, à qui la faute ? Qui est ce pilote hors du commun qui s’avère bien moins reluisant que prévu ? Les services chargés de l’enquête sont-ils honnêtes ou doivent-ils à tout prix trouver un coupable quitte à saborder une vie entière ?