Le lieu de rencontre de la pause

Comme beaucoup d’autres inventions avant lui ou qui lui ont été contemporaines, le distributeur automatique voit le jour en France à la fin du 19ème siècle. En effet, c’est à cette époque, en 1889 plus exactement, que les industriels français Henri Emile Schloesing et Benjamin Degremont mettront au point cet appareil capable de distribuer automatiquement sans intervention humaine des boissons de toute nature.

Ils se hâteront de déposer le brevet y relatif la même année. L’aspect révolutionnaire de la machine étant incontesté pour l’époque, celle-ci gagnera sans grand effort une place de choix à l’exposition universelle de Paris de 1889.

Une opportunité sans pareille qui vaudra à l’invention de Schloesing un succès planétaire quasi immédiat : en effet, quelques mois seulement après l’exposition universelle de Paris, des pays européens comme le Luxembourg, ainsi que d’autres beaucoup plus lointains comme le Canada, adopteront eux aussi le concept pour satisfaire à une demande de modernisation qui se fait pressante.