Emploi et formation

Devenir galeriste grâce à Internet, mythe ou réalité ?

Devenir galeriste grâce à Internet, mythe ou réalité ?

De plus en plus répandu, le métier de galeriste est encore sujet à des interrogations. Quelles sont les tâches qui lui sont confiées ? Que fait-il à longueur de journée ? Le terme « galeriste » est en effet incompris auprès du grand public. Levons le voile aujourd’hui sur ce métier ayant à coeur de promouvoir l’art dans tous ses aspects.

Le marché de l’art s’internationalise et se généralise

Aujourd’hui, les échanges deviennent nombreux par rapport à certaines années. Il est important d’avoir des compétences bien précises dans le domaine de l’art afin de pouvoir détecter l’artiste peintre qui aura du succès et qui saura partager au monde entier sa passion. C’est là tout l’intérêt du métier de galeriste. Alors, comment rejoindre ce monde de professionnels dans l’art ? Avec le marché qui s’internationalise, les formations disponibles sont de plus en plus nombreuses.

Un galeriste doit avoir de solides connaissances dans l’art, c’est un fait. Sa culture dans ce monde, qu’il s’agisse de l’histoire ou de l’art en général, doit être proche de l’expertise, voire de l’expertise tout court. En ouvrant sa galerie, il doit être capable de la promouvoir à travers le monde, afin qu’un public plus grand s’intéresse aux artistes qu’il met en valeur. La pratique de plusieurs langues étrangères est donc un plus non négligeable.

L’expérience joue beaucoup

Toutes les missions professionnelles que vous pourrez avoir seront indispensables pour commencer une carrière dans ce domaine d’activité. En effet, elles aident à l’apprentissage des arts et des différentes formes d’expression. Les artistes doivent se reconnaître en un clin d’oeil, et seuls les experts arrivent à faire cela. Au fil de nombreuses années de pratique, ils peuvent se distinguer des autres. Alors, si vous souhaitez ouvrir une galerie d’art et exposer des artistes encore peu connus, mais avec un grand talent, n’hésitez pas à accepter toutes les expériences professionnelles que vous pourriez avoir. Celles-ci ne pourront que vous aider à grandir et pourquoi pas vous aider à ouvrir un e-commerce dédié à votre galerie d’art.

Accompagner les artistes à se développer

Le but premier d’un galeriste est de mettre en avant des artistes dans sa galerie. Il va exposer les oeuvres d’art de l’artiste et va l’encourager dans ce sens. Découverte, défense, soutient, au quotidien ce professionnel suit ses artistes. Il va promouvoir toujours plus de nouveaux talents et les laisser s’exprimer devant le monde entier.
Cette aide permet de montrer pourquoi vous devriez devenir galeriste, car c’est une fierté de voir le développement de ses artistes. Et qui sait, peut-être qu’un jour ils exposeront dans une concession française BMW, comme certains dans la photographie l’ont fait récemment pour des expositions éphémères.

Quelques chiffres

En France, on compte environ 50.000 artistes vivant de leur art et ce nombre de cesse de croitre.
Il existe plus de 2.000 galeries d’art contemporain.
Ces galeries génèrerait un total proche de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel. L’art est loin d’être en faillite. Le taux de croissance annuel est giganteste, à peu près 20% !
La France est classé dans les 5 premières places de marché de la vente aux enchères d’œuvres d’art.

Environ 25 % des acheteurs d’art admettent que les réseaux sociaux ont pesé sur leur décision.

Coût d’une formation professionnelle en tant que galeriste

Lauto-formation en tant que galeriste depuis le Web, est-ce possible ? La réponse est oui !
Pour devenir soi même gestionnaire de galerie d’art, il existe déjà des formations à distance telles que celles du « CFD » à partir de 224 euros. La formation dure 1 mois, est accessible à tous et le diplôme est reconnu.

Devenir galeriste, ce n’est pas la galère ! 😉

Je suis Romain, spécialiste AdWords chez Kim Communication. J'aime les vieilles automobiles et aussi les objets vintages. Du coup, je me balade tous les week-ends dans les brocantes et autre. Je m'intéresse également à l'actualité internet, logique, vu mon job. Je lis donc pas mal. Il m'arrive aussi d'écrire une petite note quand je trouve une actualité à ne pas manquer.
Réagissez !

Votre e-mail ne sera pas divulgué.Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>