Pourquoi intégrer un incubateur de startups ?

Lorsque l’on est un jeune entrepreneur du XXIe siècle, on pense qu’intégrer un incubateur de startups est un passage obligé. La raison est principalement économique, surtout si l’on n’a pas la possibilité – ou l’envie – de travailler chez soi. Passer par ce type de structure innovante devient monnaie courante à tel point que la France représente à ce jour la patrie des incubateurs et accélérateurs. Mais quels sont les véritables intérêts et enjeux de cet accompagnement ? Est-ce un pur effet de mode dans la création d’entreprise ? Surtout quand on s’aperçoit qu’il y a plus d’accompagnants que d’accompagnés. S’entourer pour garder le cap Quand on lance son projet – qu’il soit innovant ou pas – il faut penser à tout. Démarches et obligations administratives, prospection et stratégie com...

Des structures spatiales conçues avec une imprimante 3D

Les possibilités offertes par l’imprimante 3D ont évolué ces dernières années, car, si elles étaient utilisées uniquement pour les objets de décoration, elles ont su gagner en compétences. Désormais, elles ont une place de choix dans l’univers high-tech, mais également le domaine des structures spatiales. Les particuliers font appel à LV3D pour les impressions 3D La conquête spatiale n’a pas été oubliée, mais les sociétés sont confrontées à des difficultés majeures. Ils doivent trouver des solutions notamment pour implanter des bâtiments sur les planètes qu’ils veulent coloniser comme Mars. Cette éventualité nécessite une réflexion minutieuse, mais cette imprimante 3D pourrait régler le problème. Il y a quelques années, lorsque cet appareil connaissait un succès grandissant, les autorités ...

5 raisons pour lesquelles les Startups du Droit vont vous faciliter la vie

L’apparition des “startups du droit” dans le paysage juridique français s’explique, plus qu’ailleurs, par la complexité des règles de droit sur le territoire national. Que ce soit pour monter une entreprise, louer un bien immobilier ou verser un salaire à ses employés, les contraintes imposées par le droit français sont bien souvent trop importantes pour se passer des services d’un professionnel du droit. Il existe aujourd’hui une solution innovante et disruptive, qui permet de gagner en simplicité pour les particuliers et les professionnels : les startups du droit, dites “legaltech”. Les legaltechs, pour « Legal Technology » (en français, technologie juridique ou technologie au service du droit), font référence à l’usage de la technologie et de logiciels pour offrir des services juridique...

Quelles sont les start-up de France, que font-elles et qui les dirigent ?

En 2015, toutes les start-up de France se sont battues pour devenir la start-up française ayant levé le plus de fonds possible. Nous sommes à présent en 2016, il est donc à présent temps de les connaitre. Voici le classement des 5 premières : 1. BlaBlaCar (anciennement covoiturage.fr) Créée en 2004, cette start-up a pour objectif de proposer une plateforme communautaire payante de covoiturage. Le covoiturage, c’est le partage d’une voiture entre plusieurs personnes pour maximiser les trajets. Avec un seul véhicule, sur un trajet, plusieurs personnes peuvent se rendre à leur lieu de destination. De cette manière les conducteurs et les passagers partagent les frais (essence, entretien,…). En 2015, BlaBlaCar c’était 20 millions d’utilisateurs. Les fondateurs de c...

Start-ups