De nos jours, de plus en plus d’écoles maternelles et primaires, collèges et lycées acquièrent du matériel informatique de pointe afin de permettre d’éveiller les plus jeunes au monde du numérique mais aussi s’en servent pour faciliter l’apprentissage. De ce fait, la fracture numérique est ainsi moindre entre les familles.

L’entrée des écoles dans l’ère du numérique

En 2015, le Ministère de l’Éducation Nationale a décidé de mettre en place un plan numérique afin d’équiper les jeunes enfants scolarisés de tablettes. De ce fait, 175 000 élèves sont munis de tablettes tactiles depuis la rentrée scolaire 2015. Ainsi, ce matériel devient de plus en plus une ressource pédagogique, qui permet une interaction avec l’élève et qui pour a vocation de faire progresser la réussite scolaire de l’élève. Dans des lycées, les manuels scolaires sont d’ores et déjà remplacés par des tablettes afin de soulager le sac des élèves, de moderniser les établissements. Auparavant, le papier et les manuels scolaires pouvaient représenter une part importante du poids du cartable et donc un encombrement. De multiples travaux de câblage sont depuis quelques années mis en place afin de connecter les écoles au très haut débit. De nos jours, un e-book ne prend pas de place et les documents partagés avec le professeur permettent une correction ludique, interactive. D’ici à 2018, la totalité des élèves sera dotée de tablettes en France. Enseignants et chefs d’établissements sont actuellement formés à ces nouvelles formes d’enseignements numériques afin d’accueillir et d’accompagner au mieux les élèves dans cette nouvelle ère.

Les objectifs et les avantages de cette poussée d’ère numérique

Dans notre société, l’apprentissage de l’informatique est indispensable et l’utilisation du numérique permet de ce fait un développement des compétences de l’élève. L’attention de l’élève, attiré de plus en plus jeune par les nouvelles technologies, sera plus importante pendant les cours. A travers des jeux, un quiz, des vidéos ou bien des animations, l’élève sera captivé, développera sa curiosité et sa motivation. Cette pédagogie nouvelle permet de motiver de nouveau les élèves qui peuvent être en difficulté, réduisant voire éliminant l’isolement de l’enfant. Bien évidemment, cette ressource ne remplace pas un enseignant ou un cours mais est faite pour aider, accompagner, compléter les cours. L’enseignement dit numérique tend alors à se généraliser sur tout le territoire. Les collectivités territoriales sont attachées à cette connectivité et permettent ainsi le déploiement de cette poussée numérique dans les écoles. Ainsi, l’intérêt pour une matière semble relancé pour les élèves grâce à l’utilisation de vidéoprojecteurs interactifs comme le ViewSonic LightStream PJD 5155. De plus, au lieu d’augmenter le nombre de feuilles de cours, le numérique permet de multiplier les contenus sans peser de trop dans le sac à dos. Autonomie, interactions, expérience digitale, lutte contre les inégalités culturelles et sociales, voici quels sont les principaux atouts de l’école à l’ère du numérique.

Le numérique : une source de réussite scolaire

Dans les rayons des magasins de jouets, de plus en plus de tablettes font leur apparition pour la plus grande joie des enfants qui aiment faire ‘comme les grands’. Ces tablettes permettent aux plus jeunes de faire des jeux pédagogiques, d’augmenter leur créativité. Parmi tout le matériel informatique de pointe utilisé de nos jours dans les écoles, se situent les vidéoprojecteurs. En effet, qu’il s’agisse d’une pièce sombre ou lumineuse, le vidéoprojecteur est en mesure de projeter des images et diaporamas d’une grande netteté. Un bon exemple de matériel efficace est le Videoprojecteur Viewsonic sur Focuslight.

Pendant un cours, la participation des élèves même les plus en retrait, ainsi que l’attractivité des élèves pour une leçon seront plus importantes. Lors d’une erreur en classe, l’élève peut se sentir moins coupable de ne pas avoir compris le cours ou la logique de l’explication en utilisant ces ressources numériques. Dans un laboratoire de langues vivantes, le numérique permet de favoriser l’intérêt pour l’apprentissage grâce à un ordinateur portable. Les élèves peuvent être munis de PC portables et le professeur des écoles pourra ainsi écrire sur un tableau blanc interactif où l’écran d’un ordinateur sera affiché. En même temps que les élèves, les professeurs apprennent une nouvelle façon de vivre les cours. Ainsi, grâce à un logiciel de supervision pédagogique des postes des élèves, le professeur peut vérifier en temps réel les réponses des élèves au quiz par exemple, à l’avancée d’un exercice.

La modernisation de l’école vers l’ère du numérique, qui est un enjeu gouvernemental, semble inévitable puisque nos enfants sont exposés de plus en plus tôt aux nouvelles technologies.