Il est difficile aujourd’hui de faire l’impasse sur le paiement en ligne puisque celui-ci ne cesse de se démocratiser. Vous aurez donc le réflexe d’acheter tous les produits avec votre carte bancaire puisqu’elle est compatible avec de nombreuses plateformes. Toutefois, les sites sont contraints de redoubler d’effort à cause d’une sécurité parfois largement pointée du doigt. Les consommateurs ont besoin de se rassurer avec une authentification un peu plus poussée.

Le paiement en ligne est même compatible avec le règlement de vos créances

De véritables évolutions ont eu lieu ces dernières années, car, auparavant, les factures étaient payées avec des espèces. Ce fut ensuite le chéquier qui a pris une certaine ampleur avant de laisser rapidement la place à la carte bancaire. Cette dernière est devenue aussi attractive lorsque les plateformes en ligne ont pu l’accepter. Si vous avez été joint par une société de recouvrement Paris, vous pourrez aussi utiliser ce moyen de paiement pour régler vos créances. Dans certains cas de figure, avec une lettre de relance, vous avez toutes les coordonnées vous permettant de vous connecter à une plateforme en ligne. En une fraction de seconde, vos impayés seront relayés aux oubliettes, ce qui est particulièrement important et confortable.

La Chine propose la validation de votre paiement avec la reconnaissance faciale

C’est d’ailleurs une force de ce paiement 2.0 qui devient très intéressant surtout pour vos achats sur la toile. Toutefois, il est préférable d’être très vigilant lorsque vous utilisez votre carte bancaire, car vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise surprise. Il suffit d’une erreur ou d’un piratage pour que votre compte soit vidé de A à Z. Les conséquences sont désastreuses surtout si vous devez effectuer des prélèvements pour régler vos factures. Ces non-paiements se transformeront rapidement en créances qui engendreront des coûts supplémentaires. Les plateformes ont donc renforcé la sécurité avec par exemple le chiffrement de toutes les transactions. La Chine a décidé de pousser l’expérience un peu plus loin avec la reconnaissance faciale.

Une authentification 2.0 très réjouissante pour lutter contre les fraudes

Vous avez sans doute déjà acheté quelques produits dans un fast-food à l’aide d’une borne, ce qui vous évite d’attendre de longues minutes dans la file d’attente. Ces appareils sont désormais équipés d’une caméra et elles peuvent vérifier votre identité avec une reconnaissance faciale. Si votre visage n’est pas reconnu, le paiement n’est pas validé. La France a elle aussi décidé de mettre en place une nouvelle stratégie visant à rendre votre expérience beaucoup plus sécurisée. Vous pourrez peut-être croiser la route de la reconnaissance vocale du côté de la Banque Postale. Cette dernière a inauguré un système d’authentification très révolutionnaire dans le but de lutter activement contre la fraude et les cyberattaques qui ne cessent de prendre de l’ampleur.

La reconnaissance vocale est aussi disponible en France

Ce mécanisme est disponible depuis le mois de Juin, mais les clients doivent bien sûr payer pour que ce service soit opérationnel. Il serait nécessaire de débourser aux alentours de 10 euros par an et de remplir un formulaire. L’objectif permet de reconnaître la voix du client, il aura ainsi les moyens de régler ses factures avec cette reconnaissance qui permet de valider rapidement un paiement. Aujourd’hui, il est possible de jouir d’une sécurité supplémentaire avec l’envoi d’un SMS sur votre ligne téléphonique lors d’un achat sur Internet, mais, si votre Smartphone a été dérobé, vous ne pourrez pas jouir de ce service. Avec la reconnaissance faciale ou vocale, il est difficile de contourner le système. Il y a donc de grandes chances pour que ces modes opératoires prennent une ampleur considérable dans les prochaines années.