Pour faire face à l’instabilité économique, les entreprises doivent adapter leur mode de fonctionnement selon l’environnement dans lequel elles évoluent. En s’appuyant sur le concept de l’organisation apprenante, les entreprises peuvent s’adapter au changement permanent de leur environnement et aussi des défis auxquels elles font face. Découvrez dans cet article comment faire pour devenir et rester une organisation apprenante ?

Organisation apprenante – l’épanouissement personnel et l’apprentissage garantissent la performance collective

Le concept de l’organisation apprenante est né aux États-Unis dans les années 80. Il s’agit d’un mode d’organisation qui met en avant l’épanouissement personnel et l’apprentissage afin de garantir la performance du groupe. Le concept repose sur les principaux éléments suivants :

  • la dynamique d’apprentissage en continu et en équipe ;
  • les valeurs et les atouts de chaque membre du groupe ;
  • l’expérimentation.

Ces trois éléments permettent de susciter la réflexion et de favoriser la créativité à travers les échanges transversaux, la liberté et la responsabilité de chaque collaborateur.

Pour aider les entreprises à devenir des organisations apprenantes, HIBYRD, un cabinet de conseil en transformation des organisations humaines, a développé une démarche solide. Ce cabinet accompagne chaque structure vers ce nouveau type d’organisation. Rendez-vous sur le site de la société HIBYRD pour obtenir plus d’infos et bénéficier de conseils supplémentaires.

Évolution vers l’organisation apprenante – les 5 solutions

Investir sur une formation continue

Au sein d’une entreprise apprenante, les salariés doivent se former d’eux-mêmes afin de pouvoir travailler en toute autonomie. Pour que tous les salariés puissent acquérir les bonnes informations au bon moment, l’entreprise doit leur donner la possibilité d’être acteurs de leur apprentissage. C’est avec ce genre d’accompagnement que les collaborateurs peuvent évoluer au même rythme qu’ils développent l’organisation. Afin d’obtenir de meilleurs résultats et monter les compétences techniques, il est conseillé d’aider les salariés à apprendre à travers les situations en travail. Ceci dans le but de résoudre un problème précis et de développer les compétences de façon rapide et efficace.

À part l’apprentissage en situation de travail, l’intelligence artificielle et la montée en puissance de l’e-learning constituent également un véritable atout pour les salariés et les entreprises qui souhaitent apprendre et évoluer.

Pour transformer les salariés en acteurs de développement et aussi soutenir les efforts en matière d’apprentissage qu’ils mènent déjà, les entreprises doivent aussi les former. Chaque employé doit en effet suivre une formation selon son parcours, son niveau de compétence et ses objectifs.

À défaut de pouvoir offrir à ses salariés des formations, les entreprises doivent au minimum mettre à disposition de ceux-ci des outils qui vont leur permettre de suivre une formation continue.

Cultiver un état d’esprit d’une entreprise apprenante

Être ou non une entreprise apprenante, il s’agit également d’une question culturelle. Pour faire évoluer son organisation en une organisation apprenante, il faut bâtir un état d’esprit apprenant. À Intégrer dans le quotidien de l’entreprise, cet état d’esprit caractérisé par une soif de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences unit les salariés et les incite à agir ensemble et de façon permanente. Il contribue également au développement de leur performance.

L’entreprise, pour devenir apprenante, de son côté, doit mettre en place une dynamique qui permet aux collaborateurs d’apprendre tout en travaillant.

Faire un feedback continu

Le feedback est un élément capital au sein d’une organisation apprenante. En principe, le feedback est étroitement lié à la reconnaissance au travail. Une équipe ou un personnel reconnu trouvera facilement le sens du travail. Il sera plus motivé et deviendra un acteur majeur de son développement et celui de son entreprise. Les feedbacks boostent également l’engagement de chacun des collaborateurs. Ils renforcent la performance individuelle et collective. Pour développer une culture de feedback continu, il faut :

  • renforcer la confiance entre les collaborateurs,
  • mettre en avant les critiques constructives,
  • apprendre à accepter le feedback, le succès et l’échec pour avancer.

En misant sur ces trois éléments, le feedback continu permet de détecter les axes de progrès, augmenter la productivité, développer l’intelligence collective, retenir et motiver les meilleurs talents.

Réorganiser les modes de travail

Le leadership constitue le centre de gravité d’une organisation apprenante. Cette forme de management donne envie aux collaborateurs d’apprendre et de mettre leur compétence et leur savoir-faire au profit de l’entreprise. Cependant, elle exige une réorganisation des modes de travail et de la gestion du personnel.

Une meilleure organisation au travail incite les collaborateurs à apprendre des uns et des autres. Chaque initiative et chaque effort sera valorisé. La transformation organisationnelle permet aussi aux collaborateurs de comprendre en quoi leur effort participe à l’avancement des projets de l’entreprise. C’est ce qui favorise la souplesse au travail et permet à chaque entité de trouver des solutions innovantes afin d’avancer vers un but commun.

Renforcer les valeurs de l’entreprise et les aligner avec celles des collaborateurs

Devenir et rester une organisation apprenante implique de grands changements. Pour aborder sereinement le changement, il faut s’assurer que les valeurs de l’entreprise s’alignent à celles des collaborateurs. Les salariés et les dirigeants doivent partager la même vision et collaborer ensemble pour atteindre les objectifs. Voici quelques pistes à explorer pour mobiliser les collaborateurs autour des valeurs de l’entreprise :

  • réactualiser les valeurs de l’organisation,
  • aligner les valeurs de l’entreprise et le quotidien des collaborateurs,
  • prioriser les actions et les pratiques managériales pour engager les collaborateurs,
  • améliorer la reconnaissance au travail.

En tenant compte de ces quatre éléments, les valeurs de l’entreprise pourront au quotidien servir de guide pour rester une organisation apprenante.