Forgotten est une série américaine centrée sur une organisation de recherche. Un ancien policier dont la fille a été kidnappé monte un groupe de recherche : « Réseau identité », qui a pour but d’identifier les corps que retrouve la police afin de les rendre à leurs familles et de découvrir ce qui s’est réellement passé. Si l’équipe travaille en étroite collaboration avec la police, tous ceux qui appartiennent au groupe sont des civils, des personnes qui ont leurs propres métiers et qui prennent sur leur temps libre pour redonner un nom à ces personnes décédées. Chaque enquête débute par une Jane ou un John Doe retrouvé quelque part. Victime d’un accident ou d’un assassinat, le but est de redonner un nom à cette personne pour la rendre à sa famille et dénouer les files de la terrible histoire qui l’a finalement menée à la mort.

Les personnages principaux de Forgotten :

Logo de la série Forgotten créée par Mark Friedman

Les personnages principaux sont bien sûr le policier, Alex Donovan joué par Christian Slater, un père qui cherche désespérément à retrouver sa petite fille et à savoir ce qui lui est arrivé. Après l’enlèvement de cette dernière, lui et son épouse n’ont plus eu de nouvelles et veulent à tout prix la retrouver qu’elle soit vivante ou non. L’angoisse de l’absence d’informations est la base de la création du groupe.

Christian Slater | Photo: {link url= »http://www.flickr.com/people/rockershirt/ »}Rockershirt{/link}

Lindsay Drake ( Heather Stephens ), Candice Butler ( Michelle Borth ), Tyler Davies ( Anthony Carrigan ), Walter Bailey ( Bob Stephenson ) et Maxine Denver ( Elisha Cuthbert) sont les civils qui s’engagent dans toutes les recherches et Grace Russell, jouée par Rochelle Aytes, est la policière qui leur donne les informations dont dispose la police, intervient avec l’équipe pour trouver des témoignages et arrête les coupables.

Michelle Borth | Photo: David Shankbone

Elisha Cuthbert | Photo: Celebrity-Gossip.net

Les saisons et épisodes de Forgotten :

La série Forgotten ne comporte qu’une seule saison avec 17 épisodes dont seulement 15 ont été diffusés aux États-unis, chaque épisode dure environ 42 minutes.

Elle a vu le jour en 2009 et s’est donc terminé en 2010 suite à un manque d’intérêt de la part du public américain. Elle a été diffusée à partir de 2011 en France et est passée quelque peu inaperçue.

Anecdotes de la série :

L’idée de Forgotten est très originale, elle est inspirée de véritables associations qui aident les forces de police pour identifier des personnes disparues. Cependant, il est bien clair que les versions réelles du « Réseau Identité » n’ont pas autant de pouvoir ni autant de possibilités pour aider à résoudre les enquêtes. En général les bénévoles se contentent de poser des questions dans le voisinage, le travail de proximité en quelque sorte, pour aider la police. Pas question de voir les bénévoles intervenir sur une scène de crime ou prêter assistance lors d’une arrestation.

Les sites de fans :

La série n’ayant qu’une seule saison qui, en plus, fut diffusée en seconde partie de soirée, n’a pas beaucoup de sites de fans. Vous pouvez néanmoins glaner des informations et des avis de téléspectateurs sur le site :

www.allocine.fr

Ou le site officiel de la chaîne:

abc.go.com

Avis de la rédaction :

Cette série conviendra parfaitement à tous ceux qui aime les séries policières. Le côté « bénévoles qui font le travail de la police » est très rafraîchissant et attachant. La série Frogotten donne l’impression que tout le monde peut donner un coup de main pour offrir aux familles des victimes la possibilité de faire un vrai deuil.

Les techniques d’investigation pour cette équipe de non professionnels sont intéressantes. Entre techniques policières et science de la débrouille, les téléspectateurs aimeront le côté « made at home » et les succès de l’équipe. Pour ceux qui en ont assez des séries policières toutes copiées les unes sur les autres, Forgotten sera une très bonne alternative pour garder les enquêtes criminelles tout en suivant des messieurs et mesdames tout-le-monde devenus le temps d’un épisode des héros anonymes.

L’avis de la rédaction est très positif. L’annonce de l’arrêt de la série fut une véritable déception. Les 17 épisodes sont très bien ficelés même si certains dénouements arrivent peut-être un peu trop tôt.

Il est très facile de s’identifier aux personnages qui donnent un peu de leur temps pour changer la vie de familles entières, après chaque épisode on rêverait de devenir nous-même des bénévoles comme ceux-là et d’apporter notre aide à ceux qui sont accablés par la détresse.