Le référencement naturel est un paysage constamment en mouvement. Google ne cesse de modifier ses algorithmes pour satisfaire ses utilisateurs, et vous devez en faire de même ! Découvrez aujourd’hui les prochaines cartes SEO 2021 que vous devrez jouer pour gagner en visibilité, et optimiser la stratégie de votre entreprise. Au programme : expérience utilisateur, vidéo, voix et d’autres petits changements en perspective.

L’expérience utilisateur : le nouveau critère de Google

L’expérience utilisateur ou UX évalue la qualité du temps passé par un utilisateur sur une page. Google met aujourd’hui en avant les sites qui offrent la meilleure expérience aux internautes. Après tout, le client est roi non ? Les paramètres pris en considération sont :

  • La vitesse de chargement de la page.
  • Un contenu centré, sans la « sidebar » classique.
  • Un texte bien structuré, aéré, avec du contenu audiovisuel.

Bien que l’UX puisse faire peur, il est en réalité assez facile de déterminer les facteurs, qui iront pour ou contre la note UX de votre site. Mettez-vous à la place d’un internaute qui tombe sur votre plateforme pour la première fois. La navigation sera-t-elle agréable ? Rapide ? Efficace ? Resteriez-vous longtemps sur le site ? Iriez-vous sur d’autres pages ?

Notez tous vos points négatifs, et transformez-les en avantages. Et n’oubliez pas, améliorer votre UX influe instantanément sur les données Google Analytics de votre site. Grâce à l’intelligence artificielle, tout est lié : moins de rebonds, temps de visite plus long, et donc, un meilleur référencement SEO.

L’utilisation de signaux web essentiels (CWV) est également un nouveau paramètre à prendre en compte pour évaluer l’UX. Les Core Web Vitals sont des signaux qui s’appliquent à tous les sites Web. Chaque signe représente une des trois facettes de l’expérience sur le site. C’est une valeur mesurable qui va déterminer votre score et venir faire bouger votre classement. Voici les trois CWV prévus pour 2021 :

  • LCP (Largest Contentful Paint) : mesurer les performances de chargement, qui doit se produire dans les 2.5 secondes qui suivent le début de chargement du contenu.
  • FID : mesurer l’interactivité, qui doit être inférieure à 100 millisecondes.
  • CLS : mesurer la stabilité visuelle de votre page. Pour un CLS correct, la page doit conserver un score inférieur à 0.1.

Attention à la qualité du contenu !

Mettre l’accent sur des paramètres liés à la navigation ne signifie pas que le contenu soit mis de côté. Tout comme le référencement local, en 2021, la qualité de vos articles reste toujours le déterminant majeur de votre positionnement sur les moteurs de recherche. La création de Backlinks, par contre, perd beaucoup en popularité. Concentrez-vous donc sur votre contenu.

Google référence les contenus informatifs, complets, agréables à lire et répondants avec précision aux questions des utilisateurs. Si vous souhaitez vous classer en première page, éviter de reprendre les mêmes informations que l’on retrouve partout, ailleurs. Votre page doit apporter quelque chose de nouveau à l’utilisateur. Passer par une agence seo, en plus de Google My Business peut être intéressant si vous souhaitez une rédaction professionnelle.

L’optimisation mobile et la recherche vocale

En 2020, 85% des personnes utilisent leurs appareils mobiles pour effectuer des recherches. Google a donc annoncé qu’à partir de l’année à venir, les sites web seraient d’abord indexés sur mobile selon le nouveau projet Mobile-First. Vous allez donc devoir prendre en main l’optimisation de votre site web, pour garantir une meilleure navigation sur mobile aux internautes. L’avantage est double :

  • Amélioration du classement sur les moteurs de recherche.
  • Recherche simplifiée pour les clients ciblés qui souhaitent retrouver votre site.

N’oubliez pas d’appliquer les consignes UX sur la version mobile de votre plateforme. 35% des utilisateurs quittent une page qui charge lentement sans avoir eu de réponse, pour aller sur une autre.

En ce qui concerne la recherche vocale, sachez qu’elle représente aujourd’hui plus d’un quart des recherches effectuées sur Google. Et cette tendance est en constante augmentation. Puisque la plupart des internautes utilisent leur smartphone pour les recherches vocales, il est intéressant de combiner optimisation mobile et optimisation de la recherche vocale.

La bonne nouvelle, c’est que si vous êtes à cheval sur l’utilisation des mots-clés à longue traîne, vous avez déjà une longueur d’avance sur les personnes se basant uniquement sur les recherches prédictives et autocomplétion. Un internaute qui effectue une recherche vocale ne dira pas « Louer maison Paris », mais plutôt « Location d’une maison sur Paris ».

Les contenus vidéos

Google estime que les pages qui doivent se classer en tête des résultats, sont celles qui ont un contenu vidéo ajoutée à proposer. Vous ne le savez peut-être pas, mais les sites à contenu vidéo multiplient par 6 le taux de conversion par rapport à ceux sans. Intégrer une vidéo sur votre site permet aussi de fidéliser les internautes, puisque le taux d’engagement est trois fois plus présent sur les plateformes à contenus audiovisuels.

Alors, que pensez-vous du nouvel algorithme SEO ? Rien de bien compliqué, mais il faut savoir rester flexible. Le petit conseil en plus : si vous ne pouvez pas compter sur tous les paramètres, car beaucoup perdent leur rentabilité au fil des années, misez néanmoins toujours sur un contenu de qualité, et la valeur ajoutée. C’est depuis toujours, le seul déterminant statique et constamment rentable.