Référencement

Google Possum, nouvelle évolution du SEO local

Google Possum, nouvelle évolution du SEO local

La récente mise à jour de l’algorithme de Google, dénommée « Possum », a fait du bruit et il y a de quoi. Les recherches locales et localisées sur mobile connaissent désormais une hausse 50% plus importante que les recherches de termes généraux et, selon Jerry Dischler, vice-président de la branche produits chez Google AdWords, plus d’un tiers des requêtes en ligne sont désormais géographiquement ciblées. De quoi justifier un petit retour sur les tendances du SEO local.

Google Possum :

Contrairement aux mises à jour précédentes, telles que Panda, Penguin, Pigeon et Hummingbird, la mise à jour « possum » n’a pas été officiellement nommée par Google. Le nom « possum » provient d’un article rédigé par Phil Rozek et dans lequel il explique que les entreprises locales pourraient penser que leurs annonces ont disparu des SERPs, alors qu’en réalité elles « joueraient simplement à faire l’opossum ».

La mise à jour a été mise en place le fin 2016 et elle a entraîné des changements majeurs dans les résultats de recherche locaux. L’objectif semble avoir été d’ajouter plus de diversité aux résultats de recherche locaux tout en renforçant les filtres antispam afin que le système soit moins simple à manipuler.

Résumé des principaux changements:

  1. Flexibilité du « lieu »

Le filtre d’emplacement semble avoir été légèrement assoupli. En d’autres termes, les entreprises situées à l’extérieur des limites d’une ville ont désormais une chance de se positionner sur les requêtes ciblant cette dernière. Cette modification permettra ainsi aux entreprises en périphérie de lutter à armes égales avec les entreprises du centre-ville. Evidemment pour pouvoir bénéficier de ce changement il est primordial que le profil Google My Business (GMB) de l’entreprise soit correctement configuré et que l’adresse, le nom et le numéro de téléphone soient cohérents partout sur le Web.

  1. Adresse et Affiliation

Pour contrer les pratiques d’entreprises qui proposaient plusieurs listes avec un nombre d’employés différent ou avec de ‘faux’ bureaux afin de se jouer du système, Opossum filtre désormais les listes en fonction de l’adresse et de l’affiliation. Ainsi vous ne verrez plus les trois premières positions occupées par différents dentistes travaillant dans le même cabinet. Cela signifie cependant aussi que les entreprises ayant réellement plusieurs activités et une adresse identique auront désormais moins de visibilité, une seule annonce à la fois sera en effet proposée.

3.Localisation de l’internaute

La localisation géographique de l’internaute effectuant une recherche est devenue encore plus importante et même de légères variations dans l’emplacement génèrent des résultats différents.

Ainsi un internaute situé dans le centre-ville de Paris obtiendra un résultat diffèrent d’un internaute situé en périphérie de la ville. Pour ce dernier la carte Google Map sera en outre plus élargie.

  1. Variations des mots clés

De légères variations dans l’ordre des mots de la recherche génèrent également des résultats légèrement différents. Si vous effectuez une recherche sur le mot-clé ‘restaurant à Lyon’, Google vous présentera une liste de restaurants et si vous effectuez la recherche avec le mot-clé ‘Lyon restaurant’ alors Google vous en proposera une autre. Pour les entreprises et commerces souhaitant se positionner localement Google Opossum implique donc désormais un travail SEO plus approfondit afin de mettre toutes les chances d’un référencement optimale sur Google Map de son côté.

5.Dispositif de données différent pour les résultats

Si auparavant le filtre local était lié à celui organique, ce n’est plus le cas. Les deux filtres sont désormais beaucoup plus indépendants et, par conséquent, il est possible d’être bien référencé dans les résultats du pack local et mal dans les recherches organiques traditionnelles, et inversement. Il est donc désormais important d’avoir une stratégie différente pour votre positionnement dans les résultats organiques traditionnels et ceux de Google Map.

Les recherches de proximité – Des places à prendre

Lorsque l’on pense au référencement local, on pense souvent aux packs locaux, aux listes Google My Business et aux citations locales. Bien que ces aspects fassent partie du SEO local, ils ne sont pas les seuls. Le SEO local peut en effet être divisé en trois catégories :

– Résultats du pack local pour les entreprises avec locaux
– Résultats organiques pour les entreprises ayant des locaux
– Résultats organiques pour les organisations sans locaux

La troisième catégorie, souvent négligée et peu discutée, offre cependant encore de belles opportunités. Evidemment cela n’est pas toujours vrai et une étude de mots clés est primordiale.

Deux exemples :

Prenons l’exemple de www.Trendhim.fr, une entreprise Danoise qui ne possède pas de locaux en France.  La boutique vend des accessoires de mode et des produits de rasage pour hommes et elle se positionne plutôt bien sur les requêtes non ciblées (première position sur « boucle d’oreille homme » ou encore troisième position la requête « pinces à cravate »). Cet e-commerçant pourrait-il bénéficier du SEO organique pour les organisations sans locaux ? Probablement pas. Il n’y a que 30 requêtes mensuel sur un mot clé comme ‘boucle d’oreille Paris’.

A l’inverse, le fleuriste lyonnais, www.emiliencoralie.com, peut bénéficier de cette facette du SEO local, et d’ailleurs il l’a bien compris. Au lieu de se focaliser uniquement sur des mots clés peu ciblés, tels que ‘fleuriste à Lyon’, elle cible tous les quartiers de la ville ainsi que les communes proches, dans lesquelles elle livre. Ce sont donc près de 70 mots clés supplémentaires, générant chacun un volume de 100-400 requêtes mensuels, sur lesquelles le fleuriste se positionne.

Avant de se lancer, deux points doivent être étudiés minutieusement :

– Quel est le niveau de granularité des recherches de vos clients potentiels ? Pays, Régions, Villes, Code postal, Quartiers, etc.

– Quel niveau d’indexation votre site peut-il proposer ? Si les pages générées sont trop similaires vous risquer une pénalité pour contenu dupliqué. D’autre part, un grand nombre de nouvelles pages impactera la répartition du jus de votre site et aura également un impact dû au budget d’exploration (crawl budget) qui est imparti à votre site.

Photo du profil de JulietteP
Bonjour à toutes et tous,Je me presente, Juliette Petit, diplômée en webmarketing et je travaille depuis un peu plus d'un an pour l'entreprise Danoise d’accessoires de mode pour homme: www.trendhim.fr. Au plaisir
1 commentaire
  1. Ca va être très compliqué de travaillé. Je fais de l’assistance informatique. je suis dans là Pari 19.
    Ce n’est pas l’arrondissement où j’ai le plus de clients ! Mais depuis la nouvelle mise à jour Google : 0 appel !

    Reply
Réagissez !

Votre e-mail ne sera pas divulgué.Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Register