« The Descent », ce film surnaturel narre l’histoire d’un groupe de jeunes femmes passionnées de spéléologies. Elles décident, dès lors, de partir exploiter une grotte qui ne fait pas partie de l’Appalaches…

Affiche promotionnelle du film The Descent réalisé par Neil Marshall et produit par Celador Films

Elles font faire l’étrange rencontre d’humanoïdes étranges et aveugles mais avides de sang et de chair humaine. Le voyage au cœur de la grotte tourne vite au cauchemar ? Comment vont-elles s’en sortir ? Vont-elles réussir à retrouver la lumière du jour ?

L’univers de la grotte est sombre et mystérieux…L’ambiance est assez morbide…ce qui rend le film encore plus effrayant et surprend. Après l’énorme succès « Dog Soldiers », Neil Marshall nous offre un nouveau film bourré de rebondissement et de suspens « The Descent ». « The Descent-part 2 », sera, quant à lui, écrit par Jon Harris. La suite de “The Descent” se passe dans la même grotte que la première partie, ce qui permet de plonger directement le spectateur dans l’univers de l’horrible.

Comparé aux autres films d’horreur, « The Descent » s’intéresse uniquement aux femmes, qui n’hésitent pas à tuer pour sauver leurs propres vies. De nombreuses scènes sont gores. Les caméramans n’hésitent pas à faire des gros plans. Des surprises inattendues. Des monstres humanoïdes horribles et vomissables qui n’hésitent pas à sauter sur les humaines pour les dévorer.

Si vous avez une passion pour les films fantastiques avec des autochtones ou fanatique de la spéléologie, « The Descent » est le film qu’il faut regarder…Il est clair que vous ne ferez plus jamais de spéléologies de la même façon après avoir eu le courage d’affronter vos peurs les plus extrêmes en visionnant le film.