Inception est un film très difficile à classer dans une catégorie. On y retrouve les éléments d’une intrigue; une sorte de braquage du cerveau, avec une grande part de science-fiction qui permet toutes les folies, avec en fond une histoire d’amour profonde et forte, le tout saupoudré d’un drame poignant.

Affiche promotionnelle du film Inception réalisé et produit par Christopher Nolan et distribué par Warner Bros. Pictures

L’acteur principal est Dominic Cobb, interprété par Léonardo DiCaprio. Il est « extracteur », c’est-à-dire que son rôle est de rentrer dans les rêves des autres pour obtenir des informations qui sont inaccessibles dans le monde réel.

Son métier d’espion industriel, lui ont fait perdre le contact avec sa famille et notamment sa femme interprétée par Marion Cotillard. Ce qui l’a poussé à s’exiler.  Il entend alors parler de « l’inception »; l’implantation d’une idée dans le subconscient de quelqu’un. Cette pratique est réputée impossible, mais reste pourtant sa seule manière d’obtenir une rédemption…

Ce film est le premier du genre, il nous plonge non pas dans un univers mais dans plusieurs univers qui s’imbriquent les uns dans les autres. Il arrive un point où on regretterait presque de ne pas avoir pris de note, on ignore où nous sommes réellement et voir le film plusieurs fois est presque une nécessité.

Le film a de gros atouts, les acteurs en premier lieu qui sont tous très bons et jouent à la perfection leur rôle. L’univers du film qui est l’univers des rêves est un sujet fascinant qui nous permet de se glisser dans des mondes inconnus et secrets, on partage ce qu’il y a de plus profond avec les personnages.

Le film est à tiroirs en quelque sorte, lors du premier visionnage on manque certaines choses et le regarder à nouveau est toujours plein de surprises au-delà du plaisir de replonger dans l’univers extraordinaire du film.