C’est décidé, vous lancez votre propre boutique en ligne ! Mais… Avez-vous pensé à tout ? L’e-commerce, de part son côté immatériel, vous semble plus facile à créer et à gérer qu’un vrai commerce ? Attention, réussir avec une boutique en ligne n’est pas aussi simple qu’il y parait.

Premier conseil : pensez votre business plan

Vérifiez que votre concept n’existe pas déjà, que cela intéresserait le public, que vous pourrez facilement vous faire des stocks, etc. Pensez aussi à votre futur nom de domaine, vérifiez qu’il n’est pas déjà pris, etc.

Deuxième conseil : regarder ce que font les autres

Analysez les sites des concurrents pour voir les idées qu’ils auraient eues, leur stratégie de communication, leurs stratégies promotionnelles. Quels produits vendent-ils ? Sont-ils proches des vôtres ? Pourriez-vous envisager un partenariat, car vos produits se complètent ?

Troisième conseil : choisir son hébergeur

Choisir un bon hébergeur est primordial, car cela impactera sur la rapidité de votre site. Une boutique en ligne trop lente fera fuir les clients. Si vous décidez de tout gérer vous-même, assurez-vous de choisir un hébergeur qui vous fournira le support technique nécessaire à la gestion de votre serveur.

Quatrième conseil :  choisir son CMS

Quelle quantité de produits désirez-vous proposer, quelle sera l’envergure de votre boutique ? Désirez-vous une solution simple à gérer soi-même ? Quel est votre budget ? Certains CMS sont parfois plus coûteux à maintenir que d’autres. Si vous désirez en savoir plus, à ce sujet lisez l’article de Mister WordPress : WooCommerce ou Prestashop ?

Cinquième conseil : choisir son design

Essayez de prendre un design moderne qui n’aura pas l’air démodé dans 2 mois. Soyez attrayant. Il faut que d’un simple coup d’oeil le public reconnaisse votre marque. Demandez des avis à votre entourage et encore une fois regardez ce que les concurrents font.

Sixième conseil : créer des fiches produits attractives

Plus la fiche sera fournie en texte et en photos, plus vous avez de chance de convaincre l’internaute. En effet, quoi de mieux que de saliver sur une ficher super complète où vous ne vous posez que la « quand est-ce que je l’achète? ». Les fiches sont votre vitrine virtuelle.

Septième conseil : accompagner vos acheteurs

Il ne faut pas que vos visiteurs se sentent perdus, ne sachent pas où aller, ne sachent pas si son achat a correctement été effectué. Veillez à bien informer l’acheteur à chaque étape.

Huitième conseil : investir dans la publicité

Une fois que vous avez de beaux produits, un beau site, il faut quand même investir un minimum dans Adwords, dans de la publicité sur Facebook, sur Twitter, etc. Même si le bouche-à-oreille est très important, il ne sera pas suffisant.

Neuvième conseil : utiliser l’e-mailing marketing

Il est beaucoup plus facile de faire acheter à nouveau un de vos habitués plutôt que de faire acheter un nouveau venu. N’oubliez donc pas de récolter les adresses e-mail de vos acheteurs afin de les relancer avec des promotions ou des produits connexes qui pourraient les intéresser.

Dixième conseil : être actif sur les réseaux sociaux

Pour plus de transparence auprès de votre public, il faut que vous communiquiez le plus souvent possible sur les réseaux sociaux. Annoncez-y vos nouveaux produits, des futures promotions, etc.

Si vous désirez plus de conseils ou connaitre les erreurs à éviter dans l’e-commerce, je vous conseille d’aller lire les 22 articles rédigés par des experts du domaine à cette adresse : http://www.reussir-mon-ecommerce.fr/2016/04/03/carnaval-darticles-3-erreurs-a-ne-pas-commettre-au-lancement-de-sa-boutique-en-ligne/