Business Web

Freelance ? Se délocaliser pour gagner plus, comment faire ?

Freelance ? Se délocaliser pour gagner plus, comment faire ?

Si votre métier à un rapport avec le Web, il peut être intéressant pour vous de vous expatrier. Personnellement, j’ai sauté le pas et j’ai choisi l’Asie du Sud-Est. J’avais envie de garder mes clients, de continuer dans ce secteur mais avec le soleil et en payant moins au quotidien. Y avez-vous déjà pensé ? Faisons un petit tout d’horizon de l’expatriation.

Pourquoi s’expatrier ? Quels sont les avantages de l’expatriation ?

Vous pouvez, comme moi, en avoir ras le bol de la pluie, des gens peu souriants, des impôts trop élevés ! C’est l’occasion de prendre le large avant de faire un burnout ou de péter un câble.

Vous pourrez profiter du soleil, dans un pays où le coût de la vie est moins élevé.

Si vous avez un patron actuellement, cela peut également être l’occasion de créer sa société offshore et de s’en aller. Chouette, pouvoir bosser quand on veut où on veut !

Fini les impôts ! Vous aurez juste à payer pour le renouvellement de votre société. En effet, pour s’expatrier, la meilleure chose à faire est de créer une entreprise offshore à Singapour, à Hong-Kong, aux Seychelles, comme vous voulez. Il faudra juste à la création s’y présenter et c’est parti ! Il n’y a plus qu’à payer chaque année pour la renouveler.

Plus besoin d’aller voter, si vous vous radiez du pays.

Vous pourrez enfin vivre comme un roi avec les mêmes revenus !

Quels sont les inconvénients de l’expatriation et les pièges à éviter ?

Eh oui, forcément, il y a quand même quelques inconvénients à l’expatriation… Tout d’abord, ce n’est pas évident pour tout le monde de dire au revoir à sa famille ou à ses amis proches et de finir par ne les voir que très occasionnellement.

Tous les pays ne sont pas forcément accueillants aux expats désirant freelancer sur leurs terres. Il va bien falloir que vous vous renseigniez sur les types de visas auxquels vous avez droit (si vous y avez droit).

Il n’est pas non plus facile de trouver avec quel incorporateur vous allez créer votre nouvelle boite… Beaucoup d’arnaqueurs dominent le marché, faites attention !

Bon, pour l’assurance santé, c’est assez galère aussi. Les assurances à destination des expatriés sont souvent assez chères, il va donc falloir faire une bonne étude des solutions également à votre disposition.

Pour la retraite… Eh bien, vous devrez vous-même mettre de côté pour votre retraite !

Vous êtes un expat ? Vous pensez vraiment vous expatrier ? Vous avez déjà votre plan en tête ? Vous ne faites qu’y penser ? Venez en discuter, ici ! échangeons entre expats et futurs expats !

Photo du profil de Elodie
Bonjour à tous, je m'appelle Élodie. Je suis une grande passionnée du shopping, et encore plus depuis que les boutiques en ligne existent... Du coup, quoi de plus naturel pour moi de bosser chez Kim Communication en tant que spécialiste e-commerce (je sais acheter en ligne, mais je sais aussi développer hein, faut pas croire !). J'aime aussi suivre l'actualité de tout ce qui est high-tech, du coup, je passe ici parfois lorsque j'ai quelque chose à dire (ou écrire, c'est selon).
2 commentaires
  1. Salut Elodie ! Trés bon article , tu as exactement résumer ma facon de penser ces 3 dernieres semaines.
    J’ai une petite question , mes clients sont principalement francais/belge , je facture mes clients en euro , si je domicilie mon entreprise dans un pays d’asie , d’océanie … forcement il y aura un probléme ?
    Je pense que tu sais ou je veux en venir 🙂

    Reply
    • Photo du profil de Elodie

      Bonjour TheCoach,

      Merci beaucoup !

      Pourquoi y aurait-il un problème ?

      On parle bien ici d’expatriation, hein 🙂 Pas de fraude fiscale 😉

      Reply
Réagissez !

Votre e-mail ne sera pas divulgué.Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Register