American Beauty est un film qui offre une vision très intéressante des États-Unis, on se retrouve propulsé dans une famille moyenne qui a comme toutes les autres familles ses petits problèmes.

Affiche promotionnelle du film American Beauty réalisé par Sam Mendes, produit par Bruce Cohen et distribué par DreamWorks Pictures

La famille Burnham paraît être une famille ordinaire si on ne les connait pas. Cependant, un manque de communication et de nombreuses frustrations sexuel amène Lester, le papa, interprété par Kevin Spacey, à sombrer dans la crise de la quarantaine et à tomber amoureux d’Angela la copine de sa fille Jane. On suit alors la chute, la déchéance du héros qui se perd littéralement dans un monde qui lui semble ne plus être le sien.

Ce film est incontournable pour plusieurs raisons. Le sujet traité est original, l’angle choisi est également inédit, il permet de faire réfléchir sur les angoisses intérieures des personnes « comme tout le monde » qui à un moment de leur vie regardent la vérité en face. Autre point très important, les acteurs sont particulièrement doués pour ne pas dire complètement géniaux.

Ce film se veut honnête, pas d’enrobage sucré, la vérité est montrée toute crue aussi violente ou aussi dérangeante qu’elle soit. On peut suivre le cheminement intérieur du héros, comprendre comment il bascule pour perdre la raison.

Ce film est une fenêtre sur des sentiments incroyables, la violence de ces derniers est parfaitement représentée et incroyablement bien jouée par les acteurs. On ressort avec un sentiment d’impuissance qui pousse à la réflexion et à la remise en question. On voudrait tendre la main au héros pour l’aider, preuve que ce film nous aspire tout entier.