Le concept de ce film est dans le titre: l’hypnose. Kévin Bacon, notamment connu pour son rôle dans la série des années 80 “V”, joue le rôle d’un ouvrier, Tom Witsky.

Affiche promotionnelle du film Hypnose réalisé par David Koepp et produit par Artisan Entertainment

Un soir, lors d’un repas avec des amis de son quartier, et étant sceptique quant à la réussite d’une hypnose, Tom se prête au jeu et se fait hypnotiser. Il ne sait alors pas qu’il va rester enfermé dans cet état hypnotique jusqu’à ce qu’il découvre la terrible vérité sur la mort d’une jeune fille ayant vécu dans sa demeure.

Depuis la séance d’hypnose, Tom est pris de visions et flashs de la jeune fille, Samantha qui ne laissera pas Tom sortir de son état anormal tant que le secret ne sera pas percé. Tom va alors, peu à peu, au terme d’une enquête menée sous forme de visions, découvre le mystère atroce du quartier et de ses voisins.

De par son intrigue et le jeu formidable des acteurs, Hypnose s’impose comme un incontournable du genre. Le suspense est présent durant les 95 minutes et nous tient en haleine, sans temps mort, avec qui plus est, une musique qui sied parfaitement au film et notamment une reprise de “paint it black” des Rolling Stones.

Ce film se rapproche tellement du réel qu’il nous fournit des émotions fortes.