E-commerce

E-commerce : on vous l’a caché, créer une boutique en ligne est devenu quasiment automatique !

E-commerce : on vous l’a caché, créer une boutique en ligne est devenu quasiment automatique !

Le e-commerce prend de plus en plus d’ampleur avec des plateformes de création de boutiques en ligne qui font presque tout pour vous. En plus, le dropshipping simplifie au maximum le e-commerce.

En 2017, le e-commerce représentait 2356 milliards de dollars dans le monde (source Statista), dont 81,7 milliards d’euros (source Fevad) en France . Aujourd’hui, 82,7% des Français achètent sur internet.

Quoi de plus normal que de vouloir vous aussi créer votre commerce en ligne et avoir une part du gâteau géant ? Vous ne vous souciez presque plus de la partie technique. Donc, il ne reste plus qu’à choisir les produits que vous allez mettre dans votre boutique en ligne !

Non ?

Malgré tout, cela n’est quand même pas aussi simple. Il va falloir commencer par savoir quel type de produits vendre et dans quel secteur vous allez vous orienter. Puis, vous devrez connaître votre concurrence, trouver vos fournisseurs, passer par l’étape de création du site, mettre en place une stratégie marketing et surveiller vos chiffres pour augmenter les ventes.

Choisissez votre secteur d’activité, votre “niche”

Il ne s’agit ni de niche fiscale ni de la niche du chien, mais bien d’un secteur d’activité précis, s’adressant à une clientèle cible.

En web marketing, on parle de marketing de niche. C’est le cœur de votre e-business.

Commencez par trouver un type de produit à vendre

Même si vous voulez vendre tout et n’importe quoi, définissez ce tout et ce n’importe quoi.

Voulez-vous :

  • Vendre des produits tendance très recherchés sur le web ?
  • Développer une marque unique et originale ?
  • Répondre à des manques de qualité de produits existants ?
  • Miser sur les passions ou sur les futures tendances ?
  • Ou même proposer vos propres créations?

Vous comprenez bien que vendre de la layette pour bébé ne va pas de paire avec la vente de 1001 vis pour perceuses universelles.

En fouillant sur le web, selon vos envies et votre expertise, lisez les blogs, les commentaires et avis consommateurs, et regardez ce que vendent les grands markets places comme Amazon vendent le plus. Les réseaux sociaux sont aussi de grands indicateurs de tendances.

Choisissez votre niche

Selon le type de produits, vous pourrez vous orienter vers une niche.

Le marketing de niche répond à des critères précis : besoins d’une clientèle cible identifiée, fourchette de prix, qualité des produits, marques réputées, stratégie marketing, etc.

Par exemple, si vous voulez créer un e-commerce de maroquinerie de luxe, vous ne pourrez pas proposer des produits fabriqués avec des matériaux premier prix.

Vérifiez la concurrence avec une étude de marché

Votre concurrence est sur la toile. Donc, l’étude du marché se fera en premier lieu avec Google.

Regardez les mots-clé qu’elle utilise, voyez ce que le moteur de recherche vous propose comme suggestions.

L’outil SEMrush, vous permettra d’étudier divers critères de votre concurrence :

  • trafic
  • trafic géographique
  • sites web référents
  • mots-clé organiques et payants
  • réseaux sociaux référents

Évidemment, étudiez leur site, leurs prix. Observez leurs réseaux sociaux et leurs followers.

Et enfin, surveillez leurs publicités en ligne Facebook Ads ou Google Ads.

Du moment où il y a une concurrence, si elle est petite tant mieux, c’est qu’il y a un marché et des gens pour acheter.

Elle est nécessaire pour votre futur succès en ligne car vous devrez faire mieux qu’elle.

Trouvez un fournisseur fiable

Comme pour tout sur internet, la fiabilité est question de e-réputation.

Or, trouver un fournisseur fiable pour votre e-commerce doit suivre les mêmes règles que pour trouver un vendeur fiable lorsque vous acheter.

Premièrement, scannez le site des fournisseurs en cherchant leurs CGV, leurs mentions légales, en vérifiant leurs adresses sur internet et si possible en vérifiant leur immatriculation d’entreprise du type RSC ou SIRET. Même si tous les pays ne fonctionnent pas de la même manière, toutes les entreprises ont une immatriculation. En Europe, vous pouvez vous servir du numéro de TVA intracommunautaire.

Dans vos recherches, si vous optez pour l’achat de stocks ou le dropshipping, vous avez de fortes chances de tomber sur les géants du domaine comme Alibaba.

Le dropshipping, un modèle à part entière

Sachez que c’est un modèle économique simple de gestion, mais moins rentable que d’autres, où le choix du partenaire est primordial pour travailler vos marges.

En effet, avec le dropshipping, vous vendez des produits qui ne vous appartiennent pas vraiment puisque vous n’achetez pas de stock et n’en gérez pas.

Vous pouvez proposer un large choix de produits sur votre site de e-commerce et dès qu’une commande arrive vous la transmettez à votre prestataire qui s’occupe d’emballer et d’envoyer le produit au client.

De ce fait, le prestataire prend une commission vous laissant une marge estimée entre 15 et 20%.

Si vous faites fabriquer vos produits, vous pouvez trouver un fabricant qui propose le dropshipping ou qui travaille avec un courtier comme Oberlo.

Attention à la couche d’intermédiaire supplémentaire et à l’impact sur votre marge.

Créez votre site e-commerce

Il s’agit de là de la partie technique simple à manipuler.

Alors certes, il n’est pas nécessaire de savoir coder, mais il va falloir choisir la plateforme et la configurer.

Les trois principales sont Prestashop, Woocommerce et Shopify. Notez que ce dernier vous propose de créer un site e-commerce mais vous donne également des informations sur comment créer un logo.

Selon votre stratégie marketing et vos intentions, certaines s’intègrent mieux avec d’autres applications et auto-répondeurs.

Clairement, leur tarification, la traduction de leur plateforme en français et leurs caractéristiques incluses dans le package de départ orienteront votre choix.

La plus grosse partie sera de créer toutes les fiches produits. N’hésitez pas à sous-traiter cette partie à des rédacteurs web qui sauront les optimiser pour le référencement.

Créez une stratégie promotionnelle

Qui dit vente, dit promotion. Impossible de passer à côté d’une stratégie marketing. Pour augmenter vos ventes, vous devez avoir du trafic.

Les publicités payantes ne sont pas suffisantes.

Le référencement naturel ou SEO grâce au marketing de contenu sera votre meilleur allié en créant un blog ou une chaîne YouTube pour répondre aux attentes et besoins de votre clientèle.

Les média sociaux vous serviront de supports publicitaires pour faire parler de vos produits. Le partage de contenus permettra à votre audience de créer de l’engagement auprès de votre marque.

Servez-vous aussi des programmes d’affiliation pour que les blogueurs influents de votre niche communiquent sur votre marque.

Analysez votre trafic et vos ventes pour améliorer votre marketing au fur et à mesure

Pour augmenter ses ventes, vous devez étudier le comportement de vos clients.

Google Analytics est un formidable outil pour comprendre d’où vient votre trafic, quels produits sont les plus cliqués, quels backlinks vous avez, etc.

Votre plateforme fournit aussi des statistiques certainement intéressantes dont celle du panier abandonné. Pourquoi le client n’a pas finalisé sa vente ? Quels produits étaient dans son panier ? …

Autant d’informations à traiter pour adopter une stratégie visant à récupérer ce client ou à ne plus en perdre.

Finalement,

Oui, les plateformes pour créer votre boutique en ligne vous simplifient la vie et en quelques clics votre boutique existe. En plus, le dropshipping vous permet de vous libérer d’une partie lourde et risquée pour votre e-commerce puisque vous n’avez pas de stock à gérer.

Cependant, pour vous démarquer et durer sur le web plusieurs années, vous devez avoir un plan solide. Le choix de votre niche et vos opérations marketing feront toute la différence.

Moi c'est Seb, je suis développeur full stack chez Kim Communication. J'adore le monde du Web, mais j'aime aussi beaucoup la nature. Marcher jusqu'à n'en plus pouvoir, ça aide à se vider la tête, et quand on développe comme moi, elle est bien pleine. Je passe, également, pas mal de temps à lire des news sur les derniers gadgets technologiques qui déboulent sur le marché.
Réagissez !

Votre e-mail ne sera pas divulgué.Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>