Emploi et formation

La formation, la meilleure astuce pour la transformation digitale

La formation, la meilleure astuce pour la transformation digitale

Le gouvernement incite les Français à multiplier les formations, car avec ce gain de compétentes, ils peuvent aisément se réinsérer dans la société, trouver du travail ou effectuer une reconversion. Tous les domaines sont compatibles puisque vous avez près de 50 thématiques, dont le digital. En effet, la maîtrise d’Internet et des différentes techniques est indispensable.

Quels sont les avantages de cette transformation digitale ?

Le numérique a pris une ampleur tellement importante que toutes les entreprises doivent impérativement suivre une formation professionnelle. Ce sont près de 80 000 postes vacants qui sont référencés dans le monde des technologies de l’information et de l’électronique. Le chiffre n’est pas anodin, il n’est donc pas surprenant que les Français s’intéressent de très près à ce secteur. Les professionnels n’hésitent pas à se regrouper lors des évènements afin de partager quelques astuces pour booster les entreprises. Toutes les grandes villes accueillent généralement un évènement dédié au numérique et à l’innovation.

La France n’est pas le seul pays impacté par ce domaine, car l’Europe semble aussi être contaminée. La transformation digitale est donc en marche, mais il est souvent complexe de la dompter. La formation professionnelle est idéale pour développer de nouvelles stratégies toujours en adéquation avec les tendances du moment. Plusieurs avantages sont généralement listés :

  • Vous améliorez votre culture entrepreneuriale
  • Vous facilitez l’accès à toutes les données
  • Vous optimisez les infrastructures
  • Vous créez une stratégie digitale

Le digital est au centre des formations professionnelles

Toutefois, le recrutement de nouveaux talents n’est pas aussi simple, il est impératif d’avoir des connaissances précises dans ce domaine. Certaines startups et les entreprises ont parfois des difficultés pour amorcer cette transformation numérique. Selon les estimations faites par le Conseil d’orientation dédié à l’emploi, ce seront près de 80 000 postes vacants qui seront référencés dans les prochaines années. Les perspectives sont donc intéressantes pour les Français qui peuvent engager dès maintenant une reconversion professionnelle. Ce seront surtout les emplois liés à l’électronique et aux technologies de l’information qui seront au coeur des attentions. Les hommes ne sont pas les seuls à être attirés, car les femmes développent aussi un certain attrait pour ce domaine. Elles représentent même 27 % des salariés dans ces secteurs, ce qui n’est pas toujours le cas dans d’autres secteurs. Le digital est donc prometteur que ce soit pour les TPE, les grandes entreprises ou encore les indépendants.

Un investissement colossal pour l’État

Le gouvernement s’investit pleinement dans la formation professionnelle et la ministre du Travail a donné le ton en Avril dernier. Lors d’un déplacement à Roubaix, Muriel Pénicaud a spécifié qu’elle était très attachée à la formation professionnelle. Elle souhaite que plus d’un million de jeunes puissent bénéficier de cette tendance au même titre que les chercheurs d’emploi. Ils auront ainsi un parcours sur mesure avec une multitude d’initiatives pour qu’ils puissent trouver rapidement un travail. Pour cela, les investissements de l’État sont colossaux puisqu’ils sont estimés à près de 15 milliards d’euros. Une somme qui n’est pas anodine lorsque l’on sait que plus de 10 000 formations pour le numérique seront proposées.

Le plan d’investissement compétent est un engagement du gouvernement dont le but est de préparer la France et chacun aux défis de demain.

La transformation digitale concerne tous les professionnels, mais les TPE semblent avoir encore des difficultés pour prendre ce virage. Il y a donc des efforts à fournir pour que toutes les sociétés puissent se sentir concernées par ce numérique, cela passe éventuellement par la formation professionnelle. De plus, les Français ont pu constater que certains métiers étaient prometteurs. Ils vont donc se développer dans les prochaines années et offrir ainsi des perspectives très réjouissantes.

Je suis Céline, jeune maman, développeuse d'applications mobiles pour Kim Communication. Pour le moment, plus trop le temps de pratiquer mes loisirs qui sont la lecture, l'écriture et le jardinage. J'essaye malgré tout de prendre le temps de m'assoir devant mon ordinateur et de rédiger quelques lignes sur des sujets d'actualité qui m'intéressent.
Réagissez !

Votre e-mail ne sera pas divulgué.Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>