Publicité / Référencement

Top 7 des canaux d’acquisition de trafic pour votre site internet

Top 7 des canaux d’acquisition de trafic pour votre site internet

Il existe 1.4 milliard de sites internet dans le monde et ce chiffre ne fait qu’augmenter. Dans une société où la compétition se cache derrière chaque porte, l’univers du web ne fait pas exception : c’est la course à qui aura le plus de trafic entre les sites web.

Et ça se comprend ! Car qui dit trafic, dit visibilité et donc ventes.

Quels canaux d’acquisition utiliser après avoir terminé de la création d’un site internet pour votre business ? Une question de plus en plus populaire, d’autant plus que les évolutions et innovations du secteur chamboulent toutes les bonnes pratiques. Un exemple ? La recherche vocale. Comment utiliser les différents canaux d’acquisition de trafic tout en optimisant ses stratégies pour la reconnaissance vocale ?

Une interrogation justifiée puisque, ComScore estime que 50% des requêtes se feront par la voix d’ici 2020.

Ces deux questions vous intéressent ? Cet article est donc fait pour vous ! Il vous propose un top 7 des canaux d’acquisition de trafic et termine sur des techniques pour adapter ces canaux à la recherche vocale.

Prêt ? C’est parti !

Le SEO

Le SEO désigne l’ensemble des techniques qui permettent d’améliorer le référencement naturel de votre site internet. Autrement dit, c’est l’ensemble des méthodes visant à booster la visibilité d’un site en améliorant le positionnement de ses pages.

Si le SEO est l’un des meilleurs canaux d’acquisition de trafic, l’obtention de résultats concrets demande du temps. Il faut s’armer de patience et de persévérance pour voir ses efforts récompensés. L’idéal est de vous y mettre dès la création de votre site afin de partir sur de bonnes bases SEO.

Pour améliorer la position de son site sur les pages de résultats de recherche (SERP), il faut définir et utiliser des mots-clés stratégiques. Ces mots-clés doivent être utilisés dans votre stratégie de link building, de contenu et de on-page optimisation. En fait, la majorité de ces techniques se base sur de simples réflexes à prendre, comme le renseignement des balises Hn, ALT mais aussi de la balise title ainsi que de la méta description de chacune de vos pages.

Vous pensez que cela demande trop de travail ? C’est vrai, mais croyez-nous, le jeu en vaut la chandelle. Se retrouver parmi les premiers résultats proposés par Google est un excellent moyen de gagner grand nombre de visiteurs. Si vous n’avez pas le temps, ou l’expérience requise pour travailler efficacement votre SEO, sachez que de nombreuses agences vous proposeront un pack de référencement à des tarifs divers et variés pour un service qui vous sera très utile.

Le SEA

Le SEA, c’est l’ensemble des moyens payants mis en oeuvre pour augmenter la visibilité de son site internet sur les SERP.

Le SEA se base essentiellement sur l’achat de mots-clés. Lorsque vous réalisez des campagne Google AdWords, vous payez pour vous retrouver en première position lors de la recherche de certains mots-clés. On appelle cela des liens sponsorisés. En vous projetant sur la première page de résultats de recherche, vous gagner en visibilité; les internautes vous trouvent plus facilement.

Ceci dit, par définition le SEA n’est pas gratuit et peut vous coûter très cher. Il est donc important de suivre et d’analyser les performances et les résultats de vos campagnes afin de vérifier la rentabilité de celles-ci.

À noter que pour que vos liens sponsorisées vous soient rentables, vous devez définir avec soin les mots-clés sur lesquelles vous positionner.

Les Réseaux sociaux

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que les réseaux sociaux représentent un excellent canal d’acquisition. En moyenne, le temps passé chaque jour sur les réseaux sociaux est de 116 minutes, soit 1,93 heures.

Une moyenne qui explique la recherche croissante de community manager.

En effet, en créant et animant des comptes sur les médias sociaux, les entrepreneurs ont l’avantage de pouvoir toucher à coup sûr leur cible parmi d’énormes communautés d’internautes.

Une présence sur les réseaux sociaux ne vous coûte rien, mis à part du temps à y investir. Bien sûr, la gratuité de ces plateformes dépend de l’usage que vous en faites. Par exemple, se lancer dans des campagnes Facebook, Instagram ou encore Snapchat est une excellente idée, à condition d’avoir le budget qui suit.

Quoique vous choisissiez, Ads ou simple présence, ne minimisez pas la portée de ce canal d’acquisition.

L’emailing

Faire jouer sa liste de contacts est sans conteste l’un des meilleurs moyens de booster le trafic de votre site internet.

La mise en place rapide, la possibilité d’une automatisation du process et le coût peu élevé font de l’emailing un canal d’acquisition redoutable. En plus d’être parfaitement indiquée pour générer du trafic, elle est aussi très utilisée pour booster le taux de conversions.

Attention tout de même, n’oubliez pas que comme pour toute stratégie, vous ne verrez des résultats positifs que si vous respectez les étapes d’une bonne campagne emailing.

Le content Marketing

On en parle partout: le content marketing serait l’une des meilleures techniques d’acquisition de trafic.

Cette stratégie repose entièrement sur la création et la diffusion de contenus web. Bien sur, il ne s’agit pas là de n’importe quel contenu. On parle d’un contenu qui respecte les règles d’une bonne rédaction web et qui est optimisé pour le SEO.

Ces contenus sont destinés à se faire connaître, se faire relayer et gagner en visibilité.

Cette stratégie présente plusieurs avantages. Elle permet :

  • de démontrer son savoir-faire et son expertise
  • de se créer une image influente
  • de booster sa visibilité
  • de gagner en position sur les pages de résultats de recherche
  • de fidéliser une audience
  • de créer davantage d’engagements de la part de ces visiteurs

Pour bénéficier de ces avantages, il faut créer du contenu utile, fiable, pertinent et ce, très régulièrement. En effet, se lancer dans une telle stratégie demande des efforts constants, du temps, de l’énergie et de la créativité. Ceci dit, les résultats sont bien souvent à la hauteur du travail fourni: “Content is King”.

Contrairement aux idées reçues, lorsque l’on parle de content marketing, on ne parle pas uniquement d’articles de blog et de livres blancs. Il s’agit aussi de la production de webinars, d’infographies, de slides et de vidéos. Tous les formats sont bons pour faire votre promotion. C’est le moment de faire preuve d’originalité et de laisser parler votre créativité !

À noter que si vous songez à vous lancer dans le content marketing, il est recommandé de créer et lier un blog professionnel à votre site web où vous diffuserez tous vos contenus qu’importe leur format.

Le Guest blogging

Le guest blogging est une stratégie visant à optimiser le SEO d’un site internet en se basant sur un principe de réciprocité. Le principe est simple: un blogueur alimente son blog grâce au contenu rédigé par un autre blogueur. Ainsi, que vous soyiez hôte ou invité, vous êtes gagnant.

En tant qu’hôte vous bénéficiez de contenus qualitatifs, et gratuits, de variété pour alimenter votre site internet ainsi que de la notoriété et de l’expertise de vos blogs invités.

En tant qu’invité, vous gagnez en visibilité en bénéficiant de celle du blog hôte, vous gagnez aussi en visiteurs en vous adressant à l’audience de votre hôte et vous créez des backlinks un peu partout sur la toile.

Malheureusement, tout le monde n’accepte pas le guest blogging et il peut arriver que vos articles ne soient pas publiés. S’ils le sont, vous ne pourrez suivre vos performances qu’en vérifiant l’évolution de vos positions et le nombre de visiteurs venant de vos blogs hôtes.

Le marketing d’influence

Le marketing d’influence est un levier de choix pour booster son trafic.

Cette stratégie consiste à positionner les influenceurs, c’est-à-dire membres actifs de communautés, au centre de votre promotion. Aujourd’hui, avec l’ampleur des réseaux sociaux, le marketing d’influence gagne en popularité et en efficacité.

Se lancer dans la recherche d’influenceurs revient à trouver des prescripteurs possédant un grand nombre de fans sur les différentes plateformes existantes.  Un influenceurs peut être une personne influente sur un ou plusieurs médias sociaux, un membres actif de forum, un blogueur très influent ou même une marque très appréciée.

En théorie, développer une relation avec des influenceurs est gratuit. Mais il existe des services payants pour contacter ces influenceurs à votre place et plus rapidement.

Qu’importe la solution pour laquelle vous opterez, il faut savoir que mettre en place une relation forte et solide avec un influenceur peut nécessiter de temps.

Comment adapter ses 7 canaux à la recherche vocale ?

Maintenant que vous avez pris connaissance de ces sept canaux d’acquisition, intéressons-nous à la recherche vocale. Comme nous l’avons dit en introduction, ComScore estime que 50% des recherches seront orales d’ici 2020. Un chiffre conséquent qui rappelle l’importance d’intégrer la recherche vocale dans ses stratégies d’acquisition trafic.

Pour optimiser sa présence en ligne pour la recherche vocale, il faut commencer par admettre un fait : nous ne cherchons pas de la même façon à l’oral qu’à l’écrit. Il faut donc se rendre à l’évidence, le comportement des internautes est en train d’évoluer.

Lorsqu’un internaute effectue une requête vocale :

  • il formule une phrase entière
  • il s’attend à obtenir une réponse complète
  • il ne souhaite pas chercher de lui même parmi les résultats, il souhaite obtenir la réponse à sa question directement

Pour vous adapter, il vous faut donc:

Redéfinir vos mots et expressions clés.

Vous devez faire usage des expressions de votre longue traîne. Celles-ci se rapprocheront des termes utilisés lors de requêtes vocales. Utilisez-les tant dans votre stratégie SEO et SEA que dans vos stratégies impliquant du contenu.

Revoir vos chapôs d’articles

Vous devez retravailler vos chapôs et y intégrer des définitions ou réponses à votre titre. Le corps de votre contenu vous permettra de détailler ces réponses.

Revoir vos titres

Privilégiez les formats interrogatifs pour que vos titres soient en totale adéquation avec les recherches vocales qui sont bien souvent des questions.

Éviter les formats compliqués

Vous devez prendre conscience que les formats dits “compliqués” ne peuvent pas être inclus dans la recherche vocale. Malgré les progrès fulgurant de l’AI, nos chers amis Siri, Alexa et compagnie ne sont pas encore aptes à lire les graphiques, les infographies et à décrire les images.

Utiliser un langage naturel

On ne parle pas comme on écrit, et à l’oral c’est la parole qui est au coeur de tout. Soyez naturel: expression fluide et courante.

Optimiser votre SEO pour la recherche mobile

81% des utilisateurs effectuant des recherches vocales, utilisent un smartphone contre seulement 21% pour l’utilisation des assistants vocaux de maison. Il est donc important d’optimiser son site internet pour le mobile: responsive design et vitesse de chargement élevée sont attendus.

Optimiser votre SEO local

La plupart des recherches vocales sont aussi locales. Trouver un itinéraire, trouver le café le plus proche, etc. Commencez par créer une page Google My Business.

Vous l’aurez remarqué, les principaux canaux d’acquisition à optimiser pour la recherche vocale, sont le SEO, le SEA, le Content Marketing et le Guest Blogging.

Ça y est vous avez toutes les clés en main pour booster votre trafic sans passer à côté des adeptes de recherches vocales. À vous de vous ouvrir les portes du succès !

Des questions ? Laissez-nous un commentaire !

Je suis project manager chez Kim Communication. À votre disposition si vous désirez parler de votre projet Web ou application mobile.
Réagissez !

Votre e-mail ne sera pas divulgué.Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>