En prévision de la reprise prochaine des activités des entreprises en France, le Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion a actualisé le 8 avril 2021 le document « protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de la covid-19 ». Ce document stipule que les employeurs ont le devoir de fournir à leurs employés un lieu de travail sain et exempt de tout danger qui pourrait provoquer des maladies, des dommages physiques graves ou causer la mort. Le document insiste surtout sur le fait que les locaux professionnels doivent être nettoyés et désinfectés régulièrement avec un produit actif sur le virus SARS CoV-2.

Mais comment savoir si ses locaux professionnels sont suffisamment entretenus pour ne plus présenter de risque de contamination à la covid-19 des employés ? Et que faire si on ne peut pas faire soi-même l’entretien des locaux de travail ?

Covid-19, les règles à suivre pour nettoyer correctement ses locaux professionnels

Le nettoyage et la désinfection anti covid-19 des locaux professionnels d’une entreprise répondent à des règles strictes qui ne sont pas forcément connues et maîtrisées de tous. Pour cette raison, il est conseillé aux entreprises de faire directement appel à un prestataire spécialisé, d’autant plus que les tarifs d’une entreprise de nettoyage sont plus accessibles. Néanmoins, si vous tenez vraiment à faire l’entretien de vos locaux professionnels vous-même, veillez à respecter les règles de nettoyage et de désinfection suivantes.

Utilisez les bons produits de nettoyage

L’utilisation de produits de nettoyage adaptés est à même de tuer la covid-19. Si l’eau et le savon sont vivement recommandés pour la désinfection des mains, ces produits sont cependant plus ou moins déconseillés pour le nettoyage de surfaces et objets contaminés par le virus. Et pour cause, selon des spécialistes, le savon et l’eau réduiraient la quantité de virus sur les surfaces et les objets, mais ils ne permettraient pas une élimination complète. Il est donc très important de n’utiliser que des produits qui soient réellement désinfectants et approuvés par les autorités sanitaires.

Identifiez bien les zones et les objets qui doivent être nettoyés

Pour éliminer tout risque de contamination, il est très important de bien identifier les zones, les surfaces et les objets qui doivent être nettoyés et désinfectés. Voici quelques exemples de surfaces et d’objets fréquemment touchés qui nécessitent une désinfection régulière dans un local professionnel : les tables, les poignées de porte, les interrupteurs, les comptoirs, les bureaux, les téléphones, les claviers, les toilettes, les robinets et éviers, les écrans tactiles… Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. En fonction de votre métier, vous êtes le mieux placé pour savoir quels objets et surfaces doivent subir une désinfection de routine.

Nettoyez correctement pour supprimer le virus des surfaces contaminées

Quand on souhaite désinfecter correctement une zone ou une surface, certains gestes de nettoyage à priori normaux sont à bannir. Il existe même des gestes et des méthodes tout à fait banales et qui se révèlent pourtant dangereux. C’est le cas de l’utilisation des pulvérisateurs. Pour ne pas remettre le virus en suspension dans l’air, vous devez absolument éviter la pulvérisation de produit directement sur les surfaces. Dans la mesure du possible, évitez également l’aspiration des sols. C’est la meilleure manière de rendre le virus « inhalable ». Pour éviter cela, n’utilisez pas d’aspirateurs, sauf si ceux que vous utilisez sont munis d’un filtre ultra efficace. À la place, privilégiez plutôt l’usage de lavettes jetables à usage unique.

Méthode d’entretien des surfaces en cas de contamination ou suspicion de contamination

En cas de contamination ou suspicion de contamination, vous devez procéder au nettoyage et à la désinfection des espaces de travail du salarié concerné sans perdre de temps. Toutefois, il ne faut pas non plus trop se précipiter. Si la personne malade occupait encore son bureau il y a quelques heures, il est plus prudent d’attendre un peu avant de nettoyer la pièce qu’il a occupée pour que les minuscules gouttelettes contaminées en suspension dans l’air aient suffisamment le temps de retomber sur le sol et sur les surfaces des objets que vous allez nettoyer et désinfecter. Veillez toutefois à bien aérer la pièce contaminée. Avant de procéder au nettoyage, il est important que la personne qui s’en charge soit équipée d’EPI adapté.

Désinfection covid-19 : faites appel à une entreprise de nettoyage pour ne prendre aucun risque

Le nettoyage qualifié de professionnels exige un savoir-faire, des produits de nettoyage et de désinfection adaptés mais également des équipements de protection individuelle (EPI) qu’il est fort probable que vous ne possédiez pas. C’est pourquoi, pour garantir votre sécurité et celle de vos employés, mais également pour un travail bien fait, il est vivement recommandé de confier cette tâche à une équipe de professionnels expérimentés. Recourir à une entreprise de nettoyage est même indispensable en cas de contamination ou de suspicion de contamination.

Notez que les entreprises de nettoyage peuvent intervenir à n’importe quelle heure, de jour comme de nuit, et ce, même s’il y a le couvre-feu. Au même titre que les professionnels des secteurs de la santé, la police ou encore les pompiers, les professionnels du nettoyage et de la désinfection, eux aussi, peuvent circuler librement partout.

Vous pouvez lire également : livreur Uber Eats : comment devenir son propre patron ?