Management

Entreprendre en Bretagne : pourquoi, comment ?

Entreprendre en Bretagne : pourquoi, comment ?

Le nombre d’entrepreneurs en France a bondi en 2017 pour la quatrième année consécutive. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour l’économie française puisque cela implique une confiance en l’avenir. Il est possible que le relèvement du plafond pour les microentreprises engendre une nouvelle augmentation des chiffres en 2018. Outre ce chiffre très encourageant, il doit être comparé au nombre de défaillance en baisse significative en 2017. Les entreprises sont donc créées et il y a moins de procédures collectives à leur encontre. Pour autant, il y a une grande disparité entre les régions françaises sur le nombre de créations. Certaines régions sont beaucoup plus attractives pour les entrepreneurs, tel est le cas de la région de Bretagne qui est la première région de France où il fait bon entreprendre.

Pourquoi la Bretagne attire-t-elle les entrepreneurs ?

L’accompagnement d’entreprises en Bretagne se traduit par une assistance aux créateurs dans leur projet de création d’entreprise ou d’innovation. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé et de proximité afin de créer une confiance entre les acteurs économiques. La Bretagne est ouverte à tous les projets, quels qu’ils soient. Aucun secteur d’activité n’est plus privilégié ce qui permet à tous les chefs d’entreprise de bénéficier des aides disponibles. Tout d’abord, tout est pensé pour faciliter la vie des entrepreneurs et leur faire gagner du temps. Ainsi l’accompagnement est disponible dans un lieu unique où il est possible de rencontrer tous les acteurs sans avoir à courir dans les quatre coins de la ville. Comme chacun le sait, l’appui d’un réseau est important lorsqu’on se lance. La pépinière permet de se créer un réseau pour connaître les ficelles de la réussite. La chambre de commerce et de l’industrie (CCI) est située à proximité pour les éventuelles formalités à accomplir et pour les artisans, la chambre artisanale permet de répondre à toutes les questions techniques et juridiques.

Quels sont les espaces dédiés aux jeunes entreprises ?

La Bretagne et Vannes tout particulièrement proposent une diversité de locaux pour entreprendre répondant à tous les besoins du marché. Bien entendu, il existe des locaux adaptés aux commerces traditionnels, mais aussi des lieux plus novateurs. Vannes propose des locaux en co-working où différents entrepreneurs travaillent dans un même local offrant toutes les commodités aux entreprises. Ce type de lieu permet une émulation entre les nouveaux chefs d’entreprises, des échanges constants et des bons tuyaux partagés plus facilement. Enfin, cela permet d’éviter l’isolement surtout au début de son activité. Il s’agit là encore d’un bon moyen de créer son réseau qui sera bien complémentaire aux réseaux sociaux. Les pépinières d’entreprises sont également très développées à Vannes et dans ses environs. Il peut s’agir de pépinières généralistes regroupant des sociétés de différentes activités ou au contraire spécialisées où l’on retrouve des entreprises du même secteur d’activité. Il ne faut pas oublier que les pépinières d’entreprises ont quelques inconvénients comme une durée réduite et l’impossibilité de choisir sa zone géographique.

Comment financer votre projet ?

Pour permettre de se développer, beaucoup de jeunes entreprises ont besoin de financement pour leur investissement de départ. L’accompagnement des entreprises passe notamment par trouver une banque ou un partenaire financier pour le développement de sa croissance. Les collectivités locales, comme la région ou le département du Morbihan, peuvent être des facilitateurs avec des aides ponctuelles voire même des prêts d’honneur. Il s’agit la plupart du temps d’un pied à l’étrier avant de pouvoir accéder à des levées de fonds notamment pour les start-up. Toutes les jeunes entreprises innovantes n’hésitent pas à recourir au crowdfunding pour obtenir des fonds à moindre coût. Il s’agit d’un bon moyen de faire progresser sa notoriété et de faire connaître son projet. Lorsque le projet emporte l’engouement des internautes, la levée de fonds est beaucoup plus facile et rapide. Un bon moyen d’éviter une dépendance vis-à-vis des banquiers même si cela est finalement plus coûteux.

Je suis Céline, jeune maman, développeuse d'applications mobiles pour Kim Communication. Pour le moment, plus trop le temps de pratiquer mes loisirs qui sont la lecture, l'écriture et le jardinage. J'essaye malgré tout de prendre le temps de m'assoir devant mon ordinateur et de rédiger quelques lignes sur des sujets d'actualité qui m'intéressent.
Réagissez !

Votre e-mail ne sera pas divulgué.Champs obligatoires *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>