Votre site ne remonte pas sur Google alors que vous êtes sûr d’avoir entrepris les actions nécessaires à cet effet ? Plusieurs raisons peuvent expliquer ce défaut de positionnement. La plus évidente est liée à votre référencement naturel (SEO), dont certains axes importants n’ont pas été considérés. Pour que votre site remonte sur Google, il va falloir procéder à des vérifications et initier certaines actions. Zoom sur les raisons d’un mauvais positionnement et les solutions pour y remédier.

Définition du référencement naturel

En marketing digital, la notion de référencement naturel renvoie à un ensemble de techniques destinées à placer un site sur les résultats naturels des moteurs de recherche, en fonction des requêtes des internautes. En l’occurrence, le moteur de recherche phare à considérer est Google, le n° 1 des moteurs de recherche avec plus de 90 % de part de marché. L’objectif du SEO est donc que votre site soit bien classé sur les pages de résultats Google, idéalement sur la première page.

En pratique, le référencement naturel comporte de nombreux enjeux. Un site bien classé grâce au SEO génère plus de trafic, un taux de conversion élevé et augmente donc les ventes ou sollicitations de services. Il s’agit là d’un enjeu financier. Cependant, d’autres enjeux comme la notoriété et la visibilité de votre entreprise sont aussi liés au SEO. Pour répondre à tous ces enjeux, le SEO nécessite des optimisations techniques et rédactionnelles, de même qu’une stratégie de liens.

Lorsque toutes ces modalités inhérentes au référencement organique ne sont pas prises en compte, il est peu probable que votre site remonte sur Google, au point d’envisager la première page ou le top 5 de celle-ci. Pour remédier à cela, commencez à vérifier que votre site est indexé par Google.

Comment savoir si mon site est indexé sur Google ?

Comme évoqué sur cette source, il est assez simple de savoir si votre site est indexé sur Google. Il vous suffit de taper dans Google le nom du site suivi de son URL. C’est dire que dans votre barre de recherche Google, il y aura : site + votrenomdedomaine.com. Lancez ensuite votre recherche.

Dès lors, il y a 3 cas de figure possibles :

  • la recherche ne met en avant aucune page : cela suppose que votre site n’a pas encore été indexé dans Google,
  • la recherche révèle que seulement quelques pages ont été indexées : les raisons pouvant expliquer cette indexation partielle sont multiples,
  • la recherche révèle que toutes les pages ont été indexées. Dans ce cas, rien à redire. Vous faites du bon boulot.

Le SEO

Quelles sont les raisons les plus courantes quand votre site ne remonte pas ?

Plusieurs raisons justifient le mauvais positionnement de votre site sur les requêtes Google. Nous n’évoquerons ici que les plus récurrentes.

Votre site est trop récent

Si vous venez de créer et de mettre en ligne votre site web, il est tout à fait normal qu’il ne remonte pas aussi vite sur Google. En effet, votre site n’a certainement pas encore été ajouté au répertoire de Google. C’est donc logiquement qu’il ne sera pas indexé par le moteur de recherche.

Vous avez paramétré votre site avec la directive NO INDEX

Si votre site a une certaine ancienneté, mais n’est pas indexé par Google, alors il y a une autre explication. Cela voudra probablement dire que vous avez interdit l’exploration de votre site aux robots de Google avec la mention NO INDEX. En effet, le fait d’utiliser la directive NO INDEX au niveau de vos balises Meta ou des en-têtes HTTP signifie que vous indiquez à Google de ne pas indexer les pages. Conséquence, les robots de Google n’ajoutent pas le site à leur index.

Le site a reçu une pénalité

Le fait que votre site ne remonte pas sur Google peut être lié à une pénalité infligée par le moteur de recherche. Il peut s’agir d’une pénalité manuelle ou d’une pénalité algorithmique.

Dans le premier cas, vous utilisez certainement des techniques Black Hat SEO, c’est-à-dire contraires aux directives de Google en matière de référencement : texte masqué, redirections illusoires, spinning, etc. En vous rendant dans Google Search Console, vous aurez plus d’informations. Dans le cas d’une pénalité algorithmique, il est possible que Google ait mis à jour certains de ses algorithmes ou l’un de ses filtres : Google Panda, Google Pingouin, Google RankBrain, etc.

Manuelles ou algorithmiques, les pénalités Google entrainent généralement une perte de position ou une désindexation de votre site.

Quelles sont les bonnes pratiques ?

Il est possible de remédier au mauvais positionnement de votre site en adoptant certaines pratiques.

site web optimisé

Écrivez des contenus de bonne qualité

Pour Google, les sites web qui ne proposent pas assez de contenus ont peu d’intérêt. Et lorsqu’un site fournit suffisamment de contenus, ces derniers doivent être de qualité. Le contenu est l’un des piliers du référencement organique. En SEO, un bon contenu est avant tout celui qui est destiné au lecteur et donc répond à sa problématique. Ensuite, il doit répondre aux exigences de Google : unicité, intelligibilité, expertise, utilisation pertinente et maitrisée des mots-clés.

Obtenez des liens en provenance d’autres sites

Second pilier du SEO, le netlinking. Il consiste à générer des backlinks vers votre site depuis d’autres sites. À quelles fins ? Pour renforcer votre crédibilité et votre popularité. Plus votre site a de backlinks, plus il est crédible aux yeux des algorithmes de Google. Le moteur de recherche va donc optimiser son positionnement parce qu’il estime le contenu utile aux internautes. Il faut juste que vos backlinks soient pertinents, placés sur des ancres naturelles et proviennent de sites fiables.

Ayez un site adapté aux mobiles

Le smartphone est aujourd’hui le terminal le plus utilisé par les internautes pour se connecter. Afin que votre site remonte sur Google, il faut donc qu’il soit adapté aux smartphones. C’est la raison pour laquelle Google fait du mobile friendly et du responsive design des critères phares pour positionner un site.

Veillez à avoir des temps de chargement courts

Si le responsive design est une composante essentielle d’une bonne expérience utilisateur, un temps de chargement court l’est tout autant. Ici, l’objectif est qu’en moins de 3 secondes, l’internaute puisse accéder aux pages de votre site qui l’intéressent.

Cela n’est clairement pas envisageable si vos pages sont lentes à se charger. Il est alors fort possible de voir l’internaute rebrousser chemin pour visiter une page plus performante. Google est alors alerté que vous proposez un site lent. Mettez donc en œuvre les actions nécessaires pour remédier à cela.