Les tendances graphiques évoluent étroitement avec la psychologie du public cible, l’avancée technologique, mais aussi la créativité des graphistes. Le comportement du public a été sans conteste influencé par la pandémie, l’évènement le plus marquant de l’année dernière, impliquant chaos et morosité. D’un côté, les créations graphiques de cette année 2021 doivent s’adapter à ce contexte en adoptant un ton sécurisant orienté vers plus de simplicité et de sobriété.

De l’autre côté, l’objectif de retenir l’attention à travers des visuels percutants est toujours d’actualité pour affronter une concurrence de plus en plus rude. Zoom sur 6 tendances en design graphique en 2021.

De la 3D : épater tout en économisant

Rien de tel qu’une image en 3D pour offrir une représentation réaliste dans un visuel, sans passer par la photographie. De plus, grâce à la motion design ou l’animation en 3D, on peut réaliser des vidéos aux effets époustouflants à moindre coût. Le 3D gagne ainsi du terrain dans un contexte où les entreprises veulent économiser du temps et de l’argent. Ainsi, pour des communications impactantes qui se démarquent de vos concurrents, n’hésitez pas à faire appel à un graphiste sur Bruxelles qui maîtrise la technologie 3D.

Des formes géométriques : le retour des formes basiques

Pour signer la fin de 2020, une année de chaos, les visuels de 2021 se veulent structurés et simplifiés. Les formes géométriques s’imposent pour véhiculer l’ordre et la cohérence dans nos idées. Les formes fluides et abstraites des années précédentes sont délaissées pour des formes rigides et des angles droits. D’ailleurs, les carrés, les ronds, les triangles et les polygones offrent un rendu plus professionnel, idéal pour ceux qui veulent gagner en crédibilité.

Des couleurs pastel : une douceur rassurante dans un monde en tourment

tendance graphique

Cette année encore, les couleurs douces sont omniprésentes dans les créations graphiques. À l’heure actuelle où l’humanité a grand besoin de sérénité et de calme, ces teintes délicates et crémeuses sont plus que jamais plébiscitées pour leur effet apaisant. Les coloris pastel sont associés à des teintes contrastées ou encore utilisés en arrière-plan ou en superposition. Même si ces couleurs à faible saturation ont plus la cote auprès du public féminin, elles peuvent se décliner sous des dimensions plus froides pour séduire tout public.

Du minimalisme : tout droit à l’essentiel

En 2021, on joue la carte de la simplicité. On se focalise sur l’essentiel avec un visuel épuré agrémenté de textes concis. L’objectif est de capter facilement l’attention des cibles et de faire passer le message en un minimum de temps. Le minimalisme graphique répond exactement au contexte actuel où notre capacité d’attention devient de plus en plus réduite et le flux d’informations se défile de plus en plus vite. Le design minimaliste concerne surtout les logos qui se simplifient de plus en plus : dessiné à la main, un seul symbole ou une seule lettre.

Des typographies volumineuses et stylées : une visibilité assurée

La différenciation se concrétise jusque dans les typographies en 2021. On mise sur des polices de caractères XXL, autrement dit, des typographies grasses et extra larges, pour marquer les esprits. Les textes qui sont ainsi l’élément principal de vos affiches, flyers ou sites web sont visibles de loin. Par ailleurs, on veut aussi attirer l’attention avec des polices personnalisées, aux styles bien travaillés pour communiquer les valeurs de l’entreprise dès le premier coup d’œil. Quoi qu’il en soit, les typographies manuscrites sont incontournables pour donner une image plus humaine à une marque.

Du Flat Design : des icônes et des illustrations simples

Le flat design est de retour pour souligner la tendance à la simplicité au niveau des icônes. Utilisé principalement dans la conception d’interfaces d’applications et de sites web, le flat design a aussi sa place dans les visuels destinés aux réseaux sociaux et les infographies. Les icônes et illustrations en design plat ont l’avantage d’être facilement compréhensibles sans les éléments superflus comme les ombres, les textures et les reliefs.