De nos jours, il est indispensable pour toute entreprise connectée de disposer d’un service IT apte à gérer le parc informatique de la société. La moindre panne, un ralentissement, une indisponibilité de services ou du matériel obsolète suffisent en effet à paralyser tout un service, voire l’ensemble de l’activité de l’entreprise… avec les impacts qu’on imagine sur le chiffre d’affaires. Mais gérer un service IT est complexe et peut rapidement engendrer des surcoûts s’il n’est pas maîtrisé. Quelles sont les solutions pour assurer une bonne maintenance et une bonne gestion des services informatiques de son entreprise ?

La maintenance informatique, une course contre le temps

Ce n’est un secret pour personne, le secteur informatique se développe vite. Incroyablement vite. À tel point que du matériel hardware neuf se retrouve obsolète en moins de 2 ans, et complètement dépassé en 4 ans ! On comprend aisément la difficulté pour les entreprises de se maintenir en permanence à niveau par rapport aux nouvelles technologies, aux nouveaux matériels et aux coûts que cela entraîne. De plus, chaque mise à niveau du matériel informatique va entraîner de potentiels problèmes de compatibilité avec d’anciens équipements : cela nécessitera une configuration poussée ainsi que l’installation des toutes dernières versions des logiciels, qui peuvent par la suite se révéler incapables de fonctionner avec une version antérieure du même logiciel ou driver, ou avec un autre matériel connecté à cet équipement.

Du personnel hautement qualifié

Sans assistance informatique qualifiée, il est difficile d’anticiper de telles difficultés qui peuvent entraver la productivité de l’entreprise. Embaucher les bons profils peut être long et complexe : en plus de nécessiter un bon degré d’expertise et de l’expérience dans leur domaine, les spécialistes de la maintenance informatique doivent également être capables de gérer un parc dans une vue d’ensemble, et pas seulement poste par poste.

Dans ce cas, se tourner vers la sous-traitance informatique pour une bonne maintenance et gestion des services IT peut s’avérer une stratégie payante. En effet, externaliser ces tâches assure à l’entreprise une tranquillité d’esprit et un budget maîtrisé, sans mauvaises surprises. La quantité de personnel nécessaire pour assurer une maintenance informatique efficace, en fonction de la taille du site, peut en effet vite devenir un poste de dépenses qui pèse lourd sur le budget.

Déléguer la gestion de l’informatique à une société externe de type ESN ne signifie pas pour autant perdre le contrôle. L’entreprise garde la main sur ses serveurs et son matériel, mais elle s’offre l’accompagnement d’experts hautement qualifiés capables d’analyser l’état du parc informatique, de gérer la maintenance quotidienne, de mettre en place des installations, des mises à jour, etc., ainsi que de remonter et de régler les alertes dans un délai rapide quand elles surviennent.

Parmi ces profils, on trouve l’administrateur de bases de données, l’admin réseau, l’expert en cybersécurité, le spécialiste BDD Oracle, etc.

Une maintenance active

Assurer la bonne gestion des services informatiques, ce n’est pas seulement renouveler le matériel quand il en a besoin. Cela ne suffit pas ! Pour garantir la performance des systèmes et donc garantir le bon fonctionnement de l’activité, une maintenance active est indispensable. Il est nécessaire de surveiller les flux entrants et sortants, le taux de remplissage des disques, les journaux de logs et tous ces éléments qui vont lourdement impacter la qualité de service et l’efficacité de l’entreprise.

En effet, le moindre encombrement risque d’entraîner un ralentissement dans l’exécution des requêtes qui viennent interroger la base de données, et donc, un ralentissement global de la performance des applications. Ces encombrements ont de multiples causes pour origine, il peut s’agir d’une mauvaise configuration à la base, d’une requête non optimisée, d’un matériel qui commence à donner des signes de faiblesse ou encore d’une mémoire trop pleine, par exemple.

Seuls des experts en informatique sont aptes à détecter, analyser et comprendre rapidement la cause profonde de ces problèmes qui se manifestent au niveau des utilisateurs. Dans la plupart des cas, traiter les « symptômes » gênants ne suffira pas : il est crucial de régler le problème à la source afin de stabiliser le système et d’augmenter la performance. De tels profils sont difficiles à trouver en France, non pas qu’ils n’existent pas, mais parce qu’ils sont peu nombreux et très courtisés, car très spécialisés.

Il peut donc être compliqué et cher pour une entreprise d’embaucher et d’entretenir une équipe d’experts ad vitam au sein de son entreprise, surtout si elle pense que ses besoins en informatique sont uniquement temporaires. Or, comme dans beaucoup de professions de l’ombre, on ne constate l’importance de l’expert qualifié que lorsque la panne survient, c’est à dire trop tard. En passant un contrat de maintenance et de gestion avec une ESN, on s’assure d’avoir un expert informatique sous la main lorsqu’on en a vraiment besoin, à la fois pour la maintenance quotidienne et pour gérer les tâches plus ponctuelles comme la connexion de nouveaux postes à un réseau ou la création d’un datacenter.

Le plan de reprise des activités

Parmi les garanties que peut offrir un service de gestion et de maintenance IT performant, on trouve aussi le plan de reprise des activités. C’est une suite de processus mis en place en amont qui visent à assurer une reprise optimale des activités informatiques en cas de panne grave, de cyberattaque, de coupure de réseau ou encore de migration de site. La bonne mise en place et la bonne exécution de ce plan permettent à l’entreprise ou à la collectivité de ne pas trop souffrir des conséquences d’une interruption des services, et aux utilisateurs de pouvoir assurer leurs tâches quotidiennes le plus rapidement possible.

Avec l’accompagnement d’une ESN qualifiée, l’entreprise peut déléguer la mise en place et l’exécution de ce type de plan, afin d’assurer un service continu à ses utilisateurs. La société tierce peut également gérer le datacenter et les serveurs, ce qui permet au client de littéralement déléguer la gestion de toute son infrastructure informatique : le matériel sera mis à jour, les bases de données seront optimisées, et les tickets d’incident gérés par une équipe réactive, qualifiée et humaine capable de faire remonter un problème au niveau supérieur de gestion en cas de besoin.